Une épicerie solidaire a ouvert ses portes

Dans une ruche, les abeilles prennent soin les unes des autres et s’entraident. 

épicerie solidaire

Partager sur :

Google+

La Ruche, c’est donc le nom que Rachid et Nadir, les deux cofondateurs de l’association, ont choisi de donner à leur épicerie solidaire. Elle vient d’ouvrir au 2, avenue Verhaeren, tout à côté de la mairie de quartier.
Une épicerie solidaire se présente comme un commerce de proximité classique. Dans les rayons, les produits alimentaires variés et de qualité, les produits d’hygiène, les fruits et les légumes sont vendus à un prix moindre aux personnes en difficulté économique.

« Les clients qui font leurs courses ici sont des bénéficiaires des minima sociaux, des étudiants, des travailleurs pauvres, des demandeurs d’emploi et des personnes âgées isolées, nombreuses sur le quartier », résume Nadir.
Les produits proviennent de la Banque Alimentaire avec qui La Ruche a un partenariat, mais aussi de dons directs de magasins. Notamment des invendus.

Bien plus qu’une épicerie, la Ruche est aussi un lieu d’accompagnement social où les partenaires sociaux du quartier interviennent sur les thèmes comme la santé, le logement, la précarité financière ou l’emploi.
La Ruche a été soutenue par le conseil de quartier dans le cadre de crédits spécifiques alloués aux projets luttant contre la précarité.

Par Sabine Duez

Pour bénéficier des services de l’épicerie solidaire, une adhésion annuelle est demandée. Celle-ci est conditionnée par les ressources financières des bénéficiaires. Les inscriptions ont lieu en mairie de quartier.



Lire aussi

Un "Fil Bleu" le long de la DeûleTourisme et patrimoine

Un parcours a été créé pour relier et redécouvrir les différents espaces autour de la Deûle grâce à des objets design :  les tétrapodes, bornes sy...

Voir
© Daniel Rapaich
Le jardin Philippe l'Houblon inauguré Nature/Environnement

Le rond-point de la place Philippe Lebon se transforme en jardin à cultiver.

Voir
Le jardin des Agrions inauguré Nature/Environnement

Il a profité du premier budget participatif pour prendre de l’envergure. Le jardin des Agrions, aux Bois-Blancs, a été officiellement inauguré dim...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer