Vaccination : les plus âgés et les plus fragiles d’abord

À Lille, comme partout en France, les vaccinations pour lutter contre la Covid-19 ont été lancées en janvier. 

Partager sur :

Google+

Auprès de la population prioritaire

Le 18 janvier était lancée la campagne nationale de vaccination pour les personnes âgées de plus de 75 ans. À Lille, plus de 7 000 habitants sont concernés. Le sont également les patients particulièrement vulnérables à la Covid19, pour des raisons d’insuffisance rénale chronique, de cancers en chimiothérapie, de transplantation, de certaines maladies rares ou encore de trisomie 21.

Le dispositif, piloté par l’Agence régionale de santé (ARS) et la Préfecture, a permis l’ouverture de six centres : l’Institut Pasteur, la Clinique du Bois, l’hôpital Saint-Vincent de Paul, la Maison de santé du CHU de Lille, l’hôpital Saint-Philibert de Lomme et la salle des fêtes de Fives.

En effet, la Ville a souhaité participer activement à cette campagne en utilisant ce lieu d’habitude voué aux rendez-vous culturels. Elle a également mis à disposition du personnel municipal pour l’organisation matérielle de la salle, l’accueil et les démarches administratives. Cette campagne est réalisée en partenariat avec le CHU, les médecins et le Centre de santé de Fives ainsi que l’État (ARS, Préfecture). Toutefois, face aux difficultés nationales d’approvisionnement en vaccins, la salle des fêtes a connu une baisse d’activité contrainte et de nombreux rendez-vous ont été reportés à l’heure où nous imprimons ce journal.

La Ville a poursuivi son accompagnement en mettant en place une plateforme téléphonique d’aide, si besoin, et en contactant les personnes par SMS afin qu’elles prennent connaissance de leur nouvelle date de vaccination. « Afin de respecter le délai imparti entre les deux injections, indispensable pour protéger efficacement contre le virus, tous les rendez-vous pour la deuxième piqûre d’antidote ont été fixés, précise Anne Goffard, adjointe au maire chargée du risque pandémique.

Et dès que la Préfecture et l’ARS nous confirment la disponibilité des vaccins, nous sommes prêts à monter en puissance dans le centre de Fives. » À noter également : les professionnels de santé, les pompiers et les aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant un risque de forme grave peuvent se faire vacciner dans des centres dédiés depuis le 8 janvier. 

Dans les résidences de l’EHPAD

Nos aînés font partie des personnes prioritaires pour être vaccinées contre la Covid-19. À Lille, la vaccination a donc été proposée aux résidents de l’EHPAD municipal (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Une large majorité des résidents interrogés a donné son consentement. Les personnels ont aussi été largement volontaires (photo).

La vaccination a démarré le 14 janvier. Elle a d’abord été lancée à la résidence Daudet et à la résidence Rachel Meresse, suivies par les résidences La Goélette et Camanettes, puis Vert Feuillage et Marie Laurencin. À ce jour, les résidents et les personnels des structures lilloises ont reçu l’antidote. Soit 109 seniors et 52 agents ou professionnels libéraux. À Hellemmes et à Lomme, les premières injections auront été réalisées d’ici la mi-février.

La deuxième injection pour tous est d’ores et déjà programmée. Elle a d’ailleurs débuté le jeudi 4 février. Ce sont des médecins et des infirmiers libéraux qui se sont déplacés dans l’EHPAD, établissement géré par le CCAS (centre communal d’action sociale) de Lille. La programmation et la réalisation de ces opérations de vaccination sont réalisées en coordination avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le CHU, qui fournit les vaccins. Quant aux résidences privées, la Ville a relayé les demandes de vaccination auprès de l’ARS.

Les centres de vaccination

SALLE DES FÊTES DE FIVES
91 Rue de Lannoy Ouvert de 9h à 13h et de 14h à 18h du lundi au vendredi ; de 9h à 13h le samedi, uniquement sur rendez-vous.
La vaccination sera assurée par des médecins généralistes et infirmiers libéraux.
Prise de rendez-vous sur doctolib

CENTRE DE VACCINATION DE L’INSTITUT PASTEUR
1 Rue du Professeur Calmette Du lundi au vendredi de 9h à 18h et samedi matin de 9h à 14h. 03 20 87 79 80
Prise de rendez-vous sur Doctolib

CLINIQUE DU BOIS
44 avenue Marx Dormoy – Lille Dans le hall d’entrée maternité et fléchage d’orientation
Du lundi au vendredi de 8h à 18h Un numéro de téléphone pour prise de rendez-vous : 09 70 30 17 06
Prise de rendez-vous sur Doctolib

HÔPITAL SAINT-VINCENT
Boulevard de Belfort – Lille Entrée par les urgences
Du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures (au début le lundi matin ne fonctionnera pas)
Prise de rendez-vous sur Doctolib

HÔPITAL SAINT-PHILIBERT
Rue du Grand But – Lille Lomme Entrée 1 près du nouveau parking Du lundi au vendredi de 9h à 17h (au début le lundi matin ne fonctionnera pas)
Prise de rendez-vous sur Doctolib

CHU DE LILLE
Bâtiment Paul Boulanger à l’Hôpital Calmette – Boulevard Jules Leclercq – Lille Du lundi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 18h
Un numéro de téléphone pour prise de rendez-vous : 03 62 94 36 77
Prise de rendez-vous sur Doctolib

Comment faire ?

Pour se faire vacciner dans un centre de vaccination à Lille, une inscription et une prise de rendez-vous préalables sont impératives.

Celles-ci sont réalisables :

  • Par téléphone au numéro mis en place par l’ARS : 03 92 04 34 71 (ouvert de 8h à 18h, 7 jours sur 7)
  • Par internet auprès du site suivant : doctolib.fr

Ce numéro et ce site internet sont exclusivement dédiés à l’inscription et à la prise de rendez-vous.



Lire aussi

La Complémentaire santé solidaire

La Complémentaire santé solidaire est une aide pour payer vos dépenses de santé. Vous y avez droit si vos revenus sont modestes.

Voir
Accès à l'hygiène

Depuis la fermeture des bains-douches municipaux en 2019, des solutions alternatives ont été mises en place, permettant un accès gratuit à des dou...

Voir
En cas de pic de pollution, la vignette sera obligatoire dans 12 communes de la métropole, dont Lille.
Pollution : la vignette Crit Air à LilleTransport

La circulation différenciée peut être mise en place à Lille et dans 11 autres communes de la métropole sur décision de la préfecture.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer