Vieux-Lille : l'usine élévatoire bientôt réhabilitée

Situé au bout de l’avenue du Peuple Belge, le site de l'usine élévatoire fera l'objet d'une requalification. Objectif : offrir une seconde vie à la station hydraulique inscrite aux monuments historiques depuis 1999.

usine elevatoire

Partager sur :

Google+

Bâtie en 1876 dans le but de prélever de l'eau dans le canal de la Basse-Deûle et alimenter le canal de Roubaix, l'Usine élévatoire est tombée en désuétude à la fin XXème siècle. Le site de plus de 4 000 m2, et dont la Métropole Européenne de Lille (MEL) était propriétaire, vient d'être vendu pour 3,25 M€ au groupe immobilier Artea. La reconquête du site est lancée. 

Un futur lieu de vie

La Ville a engagé avec la MEL, les communes de La Madeleine, de Saint-André et de Lambersart, une réflexion d’ensemble visant à transformer les espaces situés de part et d’autre de la partie autoroutière du nord du Vieux-Lille, entre le carrefour Pasteur et la Deûle. Au programme de la réhabilitation de cette friche d'intérêt patrimonial, proposée par le promoteur Artea et conçue par l’architecte lilloise Nathalie T’Kindt :

  • un espace de coworking de 2 000 m² situé dans le bâtiment historique de l’Usine élévatoire ;
  • des constructions de petite taille sur 2 000 m² également, pour accueillir des logements en coliving ou en coloft. Une formule d’hébergement intermédiaire entre la résidence de tourisme et le logement destiné, notamment, à loger les travailleurs des espaces de co-working, mais aussi des visiteurs ;
  • des espaces communs de détente et une micro-crèche de 120 m² ;
  • un restaurant et un bar de 410 m², avec vue sur les remparts, prolongera le site de l’Usine élévatoire et disposera d’une terrasse.

Tandis que le stationnement des véhicules est prévu en sous-sol, de grands espaces piétons prolongés d’un parvis, et des emplacements pour les vélos, seront mis en place.
L'entrée principale du site se situera sur l’Avenue du Peuple Belge. Toutefois, l’entrée historique du site, le portail des Voies navigables, sera aussi conservée comme accès secondaire.

Enfin, le canal intra-muros qui débouche aujourd’hui dans cette zone, comme les espaces de nature qui l’environnent, sera remis en valeur par le projet qui reconstitue un bout de la promenade des remparts. Peu à peu, le site va reprendre vie, à l'instar du Quartier Libre, la nouvelle porte d'entrée du Parc de la Citadelle proposant un espace de détente et de restauration, inauguré au printemps 2019.



Lire aussi

philippe l'Houblon
Budget participatif : vos projets sortent de terre Citoyenneté

Les citoyens se sont emparés de cet outil de démocratie participative qui leur permet de façonner leur quartier à leur(s) idée(s).À Lille, la deux...

Voir
jardin
Stop pesticides : les alternativesNature/Environnement

Lille, aux côtés d’autres villes françaises, a signé un arrêté interdisant l’utilisation des pesticides sur l’ensemble de son territoire.

Voir
velo
Noël durable

Parce que chaque petit geste compte pour réduire notre impact sur l’environnement, la Ville de Lille et ses partenaires vous proposent quelques id...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer