Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Vieux-lille : des pavés rénovés

Le pavage de nombreuses rues du Vieux-Lille va être rénové. Des travaux de « haute couture » au service de l'esthétique et du confort.

Perspective de la rue de Gand après le chantier prévu entre juillet 2017 et mars 2018.
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

« Ce projet va donner un véritable coup de beauté au patrimoine du Vieux-Lille. » Jacques Richir, adjoint au maire chargé de la qualité de l’espace public, est enthousiaste : les travaux de rénovation des pavés dans quatorze rues* de ce quartier vont y apporter un réel embellissement mais également un mieux-être pour les usagers. Piétons et cyclistes pourront se déplacer de façon beaucoup plus confortable. Les adeptes du vélo pourront aussi emprunter toutes ces voiries grâce à un double sens qui leur sera destiné.

Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, prévus sur trois ou quatre ans, habitants, commerçants et touristes profiteront de cette voirie remise à neuf. L’idée est simple : ces voies ont besoin d’une rénovation d’ampleur, l’état des pavés étant devenu problématique, notamment pour le confort des habitants et des visiteurs.

Cette demande forte des riverains et des commerçants faisait d’ailleurs partie des promesses de campagne de Martine Aubry lors des élections municipales de 2014.
Il faut dire que le secteur est très fréquenté ! Un exemple : la place Louise de Bettignies voit passer 2 000 promeneurs par heure entre midi et 14 heures et 6 000 le samedi !

Rénover et réorganiser 

Cette place ainsi que celles du Lion d’Or et des Patiniers, et la rue des Arts, vont elles aussi bénéficier d’un nouveau pavage dans le cadre du projet dit « des Urbanistes ». À la clé : rénovation de voirie donc, mais aussi élargissement de trottoirs, création d’un parvis place de Bettignies, création d’un square, nouvelles plantations et nouvel éclairage… Le début de la transformation est prévu pour 2018.

En attendant, ce sont d’autres rues qui voient le lancement des chantiers. Une fois les travaux de réseaux, en cours, terminés, la remise en beauté du pavage pourra commencer. Elle démarrera en juillet pour la rue de Gand, du côté de la Porte de Gand, en septembre pour la rue Basse et en novembre pour la rue Macquart. « Il s’agit de travaux de façade à façade permettant une réorganisation de l’espace public afin d’élargir certains trottoirs, d’ajouter des sens cyclables et de poser un nouveau mobilier urbain », remarque Émilie Dubois, responsable de la cellule espaces publics à l’Hôtel de Ville.

Et Marc Bodiot, président du conseil de quartier du Vieux-Lille, d’ajouter : « Ce projet prend aussi tout son sens dans l’évolution que va connaître notre quartier. Car l’ancien secteur sauvegardé, aujourd’hui appelé site patrimonial remarquable, a été étendu à 170 hectares et mis en révision pour l’adapter aux nouveaux besoins urbains. »

Par Valérie Pfahl
* Basse, Chats Bossus, Collégiale, Entrepôt, Gand, Jardins, Jemmapes, Macquart, Magasin, Négrier, Peuple Belge, Pont Neuf, Princesse, Rapine.



Lire aussi

Esquisse de la rénovation de la chaussée de la rue Basse
Reprise des travaux de la rue BasseTravaux / Projets urbains

Les travaux de la rue Basse redémarrent côté rue des Chats Bossus, puis fin janvier à l'angle des rues Esquermoises et Thiers.

Ajouter à mes favoris Voir
Travaux rue de la CollégialeProjets urbains

La rue de la Collégiale fait l’objet d’un projet de refonte complète dans la totalité de sa voirie (de façade à façade, réseaux compris). Cette ré...

Ajouter à mes favoris Voir
Eurartisanat, nouveau campus des métiers de l'artisanat, ouvrira en 2018, Porte d'Arras. Photo Dan. R.
Ça arrive à Lille en 2018Projets urbains

Quoi de neuf pour 2018 ? Découvrez les principaux projets lillois qui marqueront cette nouvelle année. 

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer