ZAC Concorde : c'est parti !

La Ville a présenté au conseil municipal de ce vendredi 11 décembre 2020 deux délibérations relatives au projet Concorde. L’une d’elles permet de lancer concrètement la métamorphose de ce secteur situé au Faubourg de Béthune.

Le secteur Concorde, qui s'étend sur 23 hectares, va être métamorphosé durant les quinze années à venir. © Guilhem Fouques

Partager sur :

Google+

Voilà qui permet de lancer un projet d’aménagement d’envergure ! En donnant un avis favorable à la création de la ZAC (zone d’aménagement concertée) Concorde au conseil municipal du 11 décembre dernier, la Ville de Lille confirme le renouvellement urbain qui va être engagé de ce secteur.

Situé dans le quartier du Faubourg de Béthune, le périmètre de cette ZAC va vivre au rythme de transformations successives durant les quinze prochaines années.

Concorde ?

C’est un grand ensemble de plus de 1500 logements construits à partir de 1959. Ce site enclavé entre le boulevard de Metz et le périphérique lillois (A25) s’étend sur 23 hectares. Ces habitations à 100% en locatif social ne sont plus adaptées aux normes d’aujourd’hui.

Une première déconstruction d’immeuble est lancée en janvier 2021 concernant l 2/12 boulevard de Metz. Et sera suivie d’autres. Parallèlement, de nouveaux logements vont être construits et livrés progressivement pour atteindre environ 1900 logements d’ici 2035.

Toujours dans un souci de mixité, la Ville applique le principe des trois tiers : 1/3 de logement social neuf et réhabilité, 1/3 d’accessibilité aidée et 1/3 de logement libre.
Cette mixité sera également fonctionnelle avec la création d’équipements, de bureaux, de commerces et d’espaces publics aménagés.

Et les habitants ?

Aujourd’hui 140 ménages ont été relogés et 5 résidences sont en cours de relogement.
L’année prochaine démarrera également le relogement de la grande résidence Renoir sur l’avenue Beethoven.

« La population qui vit sur le secteur Concorde étant fragilisée économiquement et socialement, nous voulons faire de ces relogements une opportunité », remarque Estelle Rodes, adjointe au maire déléguée à la rénovation urbaine et présidente du conseil de quartier du Faubourg de Béthune, « avec LMH, nous les accompagnons non seulement vers leur nouveau logement, mais aussi vers l’emploi, la formation et l’insertion professionnelle, en lien avec nos partenaires associatifs et institutionnels ».

C’est quoi la santé positive ?

Dans le secteur Concorde, la présence du végétal est importante mais dégradée.
Dès 2021, les premiers travaux d’aménagement paysagers vont pouvoir être lancés. Au programme, dans un premier temps : la création d’une grande butte paysagère surmontée d’un écran acoustique pour limiter les nuisances et améliorer la qualité de l’air et 1,4 hectare dédié à l’agriculture urbaine et aux jardins partagés qui va se développer.

Ce sont aussi 1500 arbres de plus qu’aujourd’hui qui seront plantés à terme.
Car l’idée, c’est aussi de faire de cette métamorphose un exemple sur le plan environnemental, pour la santé et le confort des habitants. Nom de baptême : quartier à « santé positive ».

Les équipements publics qui vont être construits (pôle petite enfance, école, médiathèque et pôle associatif) sont conçus avec des hauts niveaux de performance acoustique, de qualité de l’air intérieur et de qualité énergétique.

D’autres innovations sont en cours de réflexion, ici et ailleurs dans les quartiers en renouvellement urbain de notre ville.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer