Braderie : les coquilles de moules recyclées

En 2018, 4 tonnes de coquilles de moules avaient été collectées à la braderie de Lille pour être transformées en dalles de carrelage. L'initiative sera renouvelée cette année.

Espérance Fenzy (Etnisi) présente un tabouret fabriqué à base de coquilles de moules recyclées après la Braderie. Photo J. S.
Espérance Fenzy (Etnisi) présente un tabouret fabriqué à base de coquilles de moules recyclées après la Braderie. Photo J. S.

Partager sur :

Google+

La Ville en partenariat avec la société Etnisi, avait souhaité pour la première fois en 2018 recycler une partie des coquilles de moules consommées lors de la Braderie de Lille. Grâce aux restaurateurs qui ont répondu à l’appel de la mairie, la tradition des tas de moules est revenue. Quatre tonnes avaient ainsi pu être ramassées par les services de la propreté.

L'opération est reconduite cette année avec les restaurateurs du secteur Rihour. A la fin de la Braderie, les coquilles seront ramassées par les services de la Ville et confiées à Etnisi.

Seconde vie pour les coquilles

Nettoyées puis broyées, les coquilles connaissent une seconde vie grâce à un processus innovant. « Aux 4 tonnes de coquilles récoltées en 2018, un liant – du calcaire -  a été ajouté. 400 m2 de carrelage ont été fabriqués », explique Espérance Fenzi, fondateur d’Etnisi. La société a aussi produit une série limitée de tabourets à partir du même matériau, en coquilles de moules.

Etnisi, jeune entreprise de la métropole lilloise recycle bien d'autres matières (marc de café, briques, béton...) pour fabriquer d'autres matériaux et objets du quotidien.



Lire aussi

Conseils pour une braderie écolo !

Participer à la Braderie de Lille c'est bien, mais profiter des animations en optant pour les bons gestes tout en respectant les lieux, c'est mieu...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer