La Braderie, événement durable

La Braderie de Lille est le plus grand et le plus célèbre des marchés aux puces d’Europe et donc la plus grande vitrine du réemploi.

Braderie des enfants - Gare Saint Sauveur
Braderie des enfants - Gare Saint Sauveur

Partager sur :

Google+

La Braderie vous invite à consommer autrement, en donnant une seconde vie aux objets.

Depuis 2017, la vente de produits neufs est interdite (hors commerçants sédentaires). C'est une manière de sensibiliser et d'encourager les visiteurs à consommer différemment, grâce au réemploi. En 2018, la Ville a expérimenté le recyclage des coquilles de moules dont une partie a été collectée puis transformée en dalles de carrelage.

La Braderie, c’est aussi une zone piétonne géante le temps d’un week-end. L'interdiction des véhicules motorisés donne l’opportunité aux piétons de se réapproprier l’espace public et de mettre en avant les modes de déplacements doux tels que la marche, le vélo, les transports en commun et le covoiturage.

Pendant la Braderie, l'accès au périmètre de sécurité de la ville est interdit pour tous les véhicules, il est donc important de bien planifier votre itinéraire et de privilégier les transports en commun, renforcés spécialement pour l’occasion. Vous gagnerez du temps tout en agissant pour l’environnement.

La Braderie de Lille est un événement durable ! (retrouvez d'autres initiatives vertes à Lille).



Lire aussi

2 véhicules par emplacement autorisés pour les brocanteurs et antiquaires professionnels.
Infos riverains : stationnement et circulationLoisirs

Lille organise sa traditionnelle Braderie les samedi 31 août et dimanche 1er septembre. Pour assurer la sécurité et la tranquillité de tous, les r...

Voir
Pour une braderie réussieTourisme et patrimoine

Que vous soyez vendeur ou chineur, retrouvez ici le kit des informations essentielles pour une braderie réussie.

Voir
La braderie en chiffresTourisme et patrimoine

Plus de 8 000 exposants riverains, brocanteurs et commerçants lillois attendent les visiteurs au cœur de Lille. Au programme : 34 heures non-stop...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer