Fusion de la FLCAS et du GAEL

La fusion fait la force

Partager sur :

Google+

Interview de Patrick Bonnaud, président du GAEL (Groupement des acteurs économiques de Lille Centre) et de Romuald Catoire, président de la FLCAS (Fédération lilloise du commerce et de l’artisanat).

Le GAEL et la FLCAS ont décidé de fusionner. Pourquoi ?

Patrick Bonnaud : Le GAEL s’adresse aux commerçants. Quant à la « Fédé », elle ne s’adresse pas directement aux commerçants mais aux 14 unions commerciales. Les deux rassemblent plus de 1 500 commerçants. Ces deux organismes sont complémentaires. Alors on s’est dit : pourquoi ne pas fusionner et créer une grande entité qui chapeauterait les deux.

Romuald Catoire : Cette fusion est une opportunité et une évidence. Depuis plus de dix ans, le commerce de centre-ville souffre. Même si à Lille, la situation est moins compliquée que dans d’autres villes, l’objectif est d’être plus fort, de dynamiser le commerce pour faire face à cette mutation en cours.

Concrètement, comment va se passer la fusion ?

Romuald Catoire : Nous allons mutualiser les outils, les moyens, les finances et mettre en commun notre expertise avec l’objectif de faire plus et pas moins. Bien-sûr, les postes des huit salariés seront maintenus.

Qui présidera cette nouvelle entité ?

Patrick Bonnaud :Romuald en sera le président. Personnellement, je quitte la présidence du GAEL. Je connais Romuald depuis trois ans et nous avons tissé des liens professionnels et amicaux. Nous partageons la même vision du commerce. C’est un poste de bénévole mais l’investissement est conséquent.

Avez-vous déjà des projets ?

Romuald Catoire : Nous travaillons sur la propreté pour mettre en place une collecte mutualisée spécifique pour les commerçants avec Esterra. Et aussi, la mise en place, dans le cadre de Up commerce, d’une marketplace, une plateforme internet qui met en relation des acheteurs et des vendeurs.

Propos recueillis par Sabine Duez

Médaille Patrick Bonnaud2
(c) Daniel Rapaich - Ville de Lille

En ouverture du conseil municipal du 14 juin 2019, Martine Aubry a souligné l'engagement de Patrick Bonnaud pour le commerce lillois et a récompensé son action à la tête du GAEL pendant 15 ans en lui remettant la médaille de la Ville.

 

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer