Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Des lunettes pour le Cambodge

Alexis et Émilie partiront en juin prochain, direction le Cambodge. Leur projet : redistribuer aux personnes défavorisées des lunettes usagées qu’ils récupèrent ici en France.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Émilie est architecte. Alexis, à l’initiative du projet, est opticien. En juin prochain, ils partiront à deux à vélo pour redistribuer aux personnes défavorisées en Asie du Sud-Est, des lunettes qu’ils récupèrent depuis plus d’un an en France. Pour mener à bien leur projet, leur association « Un vélo pour deux, des lunettes pour tous » s’est rapprochée de « Solidarité Cambodge Bretagne », une ONG qui mène différentes actions au Cambodge en intervenant dans le domaine médical, l’éducation, la nutrition ou encore l’agriculture. « Depuis 2009, cette ONG organise des missions optiques afin d’offrir une seconde vie à des milliers de paires de lunettes usagées », raconte Alexis. « Nous comptons emporter avec nous entre 500 et 1 000 paires. En amont un important travail de préparation s’impose : il faut collecter, trier, nettoyer et indiquer les corrections sur les paires de lunettes usagées qui vont être réutilisées. » A la mission humanitaire s’ajoute un défi sportif que les deux Lillois souhaitent relever, bien conscients qu’il y aura des moments plus ou moins difficiles. « Nous aurions pu envoyer les lunettes par avion mais le but du projet est aussi de communiquer sur d’autres façons de se déplacer, de rencontrer d’autres cultures. Le cyclotourisme est un mode de voyage enrichissant qui permet de multiplier les rencontres, de garder la forme et de profiter de chaque instant. Sans aller aussi loin que nous, c’est à la portée de tous », remarque Émilie. 

Leur expédition

Au départ de Lille, Émilie et Alexis voyageront dans la partie nord de l’Europe, le long de la mer Baltique, jusqu’à Moscou afin d’embarquer dans le Transmongolien, un train mythique, pour Oulan-Bator. De là, ils rejoindront Pékin pour atteindre l’Asie du Sud-Est. L’aller-retour durera douze mois. Durant leur expédition, ils ont décidé d’utiliser un tandem. « Nous sommes habitués à voyager ensemble sur un tandem classique. Cette fois, nous opterons pour un tandem hybride mixant vélo droit et vélo couché afin d’avoir tous les deux un angle de vue dégagé sur la route et les paysages », continue Alexis.

Comment les soutenir ?

Avant leur départ en juin, les deux aventuriers cherchent des sponsors et des partenaires - Il est toujours temps de déposer les paires de lunettes que vous n’utilisez plus : chez Krys, 145 rue Solférino et chez Visio, 46 rue Saint Sébastien. Vous pouvez aussi leur envoyer un mail pour trouver un lieu commun de rendez-vous - En devenant sponsors ou partenaires. Contact : onebikefortwo@gmail.com - Professionnels, vous pouvez leur faire tester votre matériel - En les aidant à trouver un toit pour dormir chez des contacts dans certains pays - En faisant un bout de chemin avec eux, à pied, à vélo - En achetant des kilomètres : Lille-Roubaix (13 km) ou Vilnius-Moscou (900 km) ? - En vous inscrivant à leur newsletter, sur leur Facebook et Instagram pour suivre leurs aventures et les partager - Et bien d’autres possibilités encore... à découvrir sur www.onebikefortwo.com

Par S.D.



Lire aussi

Questions à... Christophe DebienSanté

Psychiatre au Chru de Lille, Christophe Debien coordonne VigilanS, un dispositif de prévention du suicide. « Je suis le plâtre de la fracture : né...

Ajouter à mes favoris Voir
Souhad Ghazouani a du talent !Sport

La Ville a souhaité mettre en lumière une soixantaine de Lillois. Par leur dynamisme, leurs initiatives, ils font rayonner la ville. Parmi eux, dé...

Ajouter à mes favoris Voir
La boutique du réemploiEmploi

Meubles, bibelots, vaisselle, livres... la Ressourcerie de l’Abej à Lille Sud est le paradis des acheteurs d’occasion.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer