Concorde se transforme

Le secteur Concorde, le long du Boulevard de Metz, se transforme pour devenir un quartier plus écologique dans une démarche de "quartier à santé positive" ! Depuis le début de l'année 2022, les chantiers débutent pour réaliser une ferme urbaine, des jardins familiaux et partagés, un mur anti-bruit de 800 mètres de long, des plantations et un équipement petite enfance.

Partager sur :

Google+

Les futurs aménagements du quartier et les rénovations et création de nouveaux bâtiments (logements et équipements) sont pensés pour :

  • Améliorer la qualité de l’air intérieure,
  • Réduire l’exposition aux bruits à l’intérieur comme à l’extérieur,
  • Développer la production énergétique et le confort thermique,
  • Valoriser la « santé dans l’assiette » et la qualité de l’alimentation avec une production maraîchère sur place.

Une attention au relogement et au bien-être des habitants au long du chantier

Une majorité des immeubles devra être déconstruite car la structure des bâtiments rend impossible la réhabilitation. Tous les habitants concernés par le relogement seront accompagnés par des chargés de relogement qui agissent pour Lille Métropole Habitat ainsi que des agents du Centre Communal d’Action Social de la Ville de Lille. Ces agents se rapprocheront directement des habitants concernés. Des propositions seront également faites aux commerçants locaux pour un repositionnement.

Les prochaines déconstructions auront lieu à partir du second semestre 2022.

Le projet concorde

Les quatre chantiers qui débuteront dès janvier 2022 à Concorde ont pour priorité de respecter les habitants et l’environnement. La majorité des déchets de déconstruction seront réemployés pour vivre une seconde vie. Durant les travaux, des mesures préventives réduiront les émissions de poussière.

Les objectifs : 

  • Construire de nouveaux logements adaptés et performants
  • Développer de nouveaux espaces de nature
  • Ouvrir le quartier sur la ville en le reliant davantage à Wazemmes et Vauban-Esquermes
  • Créer de nouveaux équipements publics performants, accueillants et accessibles à tous, des commerces et services de proximité
  • Favoriser un quartier plus durable et à hauteur d’enfant
  • Inviter les habitants à participer et co-construire les projets

Un équipement public pour la petite enfance 

L’équipement petite enfance se compose de deux structures distinctes, une crèche en accueil régulier et une maison des assistantes maternelles (MAM). Ces deux structures, d'une capacité respective de 70 et 16 lits, accueilleront les enfants de 0 à 3 ans.

Il sera accompagné de plantations d'arbres et respectera un cahier des charges environnemental et social exigeant :

  • Toiture végétalisée
  • Bâtiment sobre en consommation d'énergie
  • Qualité de l'air et acoustique performantes
  • Emploi de personnes en insertion et formation des ouvriers prévue sur l'étanchéité de l'air

Une ferme urbaine de la Concorde

Pour garantir un cadre vert et des produits locaux, 4.500m² de terrain sont consacrés à une ferme où l’association Lille-Sud insertion va produire :

  • Une grande diversité de légumes et petits fruits bio
  • 11 emplois en contrats aidés ouverts en priorité aux habitants du quartier
  • Des animations pédagogiques et chantiers ouverts à tous
  • Un travail commun entre les maraîchers, les associations et les habitants

 De nouveaux jardins familiaux et partagés

Les jardins partagés situés à proximité de l’école Chénier-Séverine déménagent pour donner vie à :

  • 36 parcelles de potagers individuels (55 à la fin des chantiers)
  • 150m² de parcelle collective de jardinage
  • Des cabanons à outils avec récupérateur d’eau de pluie
  • Un espace de détente collectif pour pique-niquer
  • Des espèces végétales variées, locales et favorables à la biodiversité

Un mur anti-bruit de 800 mètres de long et des plantations

Afin que les habitants puissent jouir d’un environnement vert, la ville décide de planter des arbres et un mur anti-bruit afin de :

  • Protéger les habitants du bruit du boulevard périphérique
  • Diminuer la pollution atmosphérique dans le quartier
  • Planter des arbres à la limite du quartier avec le boulevard périphérique


Lire aussi

(C) Julien SYLVESTRE - Dicom Ville de Lille - 12 09 2018
Le permis de végétaliser

Envie de plus de nature à Lille ? C'est scientifiquement prouvé : la nature nous fait du bien. Alors faites de Lille votre jardin ! 

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer