De jeunes fivois capturent des extraterrestres !

Les plus anciens d’entre vous se souviennent sans doute de "space invaders", ce jeu d’arcade sorti en 1978, dans lequel des créatures spatiales pixellisées tentaient de nous détruire avec une obstination agaçante, mais digne d’éloge.

Partager sur :

Google+

Quarante et un ans de progrès technologique plus tard, on pourrait croire qu’ils s’en étaient retournés, vaincus, au fin fond de leur galaxie pour ne plus jamais en sortir. Grave erreur ! Ils sont de retour.

M. Florian Ghoris, professeur des écoles au groupe scolaire Arthur Cornette, aidé de ses élèves, a eu l’idée de faire perdurer l’œuvre du mosaïste Franck Slama, dont l’œuvre s’inspire du jeu vidéo, en disséminant un peu partout dans le quartier ces (très) petits personnages extraterrestres. Ces belliqueux aliens ont maintenant élu domicile dans 22 lieux significatifs de Fives.

Le 20 septembre, en marge des Journées Européennes du Patrimoine, 6 classes des écoles de Fives ont décidé de jouer les Men In Black et de se lancer à leurs trousses.

L’objectif de cette action était de faire connaitre des lieux, des bâtiments anciens ainsi que l’histoire des habitants du quartier de Fives, par le jeu, en s’appuyant sur un livret collecteur. En partenariat avec l’association « Mémoire et Patrimoine » qui œuvre depuis des années à la transmission et la défense du patrimoine de Fives, FIVADERS s’inscrit, à cette occasion, dans un travail de transmission de l’Histoire du quartier et de ses habitants auprès des enfants fivois, sur le thème de « Mémoire et divertissement auprès d’un jeune public ».

Le tout prend la forme d’une sorte de jeu de piste dans lequel il faut résoudre des énigmes - en lien avec l’histoire du quartier - pour mettre la main sur les odieux envahisseurs.

L’aventure s’est achevée autour du goûter de l’amitié (intergalactique) dans la salle des fêtes de Fives, où se tenait une exposition proposée par Mémoire et Patrimoine. À cette occasion des diplômes certifiant de leur habileté et des stickers commémoratifs furent remis aux participants.

L’équipe qui réussit à collecter la totalité les 22 FIVADERS se voit honorée du titre de « Boss ». Il existe aussi les titres tout aussi respectables de « chasseur confirmé », « maître chasseur » ou encore « chasseur en devenir ».

Les résultats furent les suivants :

TABLEAU DES SCORES DE CHASSE PAR ECOLES :

  • Groupe scolaire Berthelot-Jules Verne: 22 Fivaders (BOSS)
  • Groupe scolaire Descartes-Montesquieu : 22 (BOSS) pour un groupe et 11 (Chasseur confirmé) pour l'autre
  • Collège Boris Vian : 19 Fivaders (Maître chasseur)
  • Groupe scolaire Lakanal-Campan : 15 Fivaders (Maître chasseur)
  • Groupe scolaire Bara-Cabanis: 16 / 12 / 11 / 10 / 7/5 Fivaders selon les groupes (Chasseur confirmé)
  • École Arthur Cornette: 8 Fivaders (Chasseur en devenir)

 Bilan : Les extraterrestres n’ont qu’à bien se tenir et y réfléchir à deux fois avant de vouloir envahir Fives. La jeune garde veille !


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer