Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Hakob GHASABIAN a du talent

La Ville a souhaité mettre en lumière une soixantaine de Lillois. Par leur dynamisme, leurs initiatives, ils font rayonner la ville. Parmi eux, découvrez Hakob GHASABIAN, chanteur lyrique et violoniste.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

hakob Ghasabian À seulement 14 ans, ce Lillois d’origine arménienne présente déjà un joli parcours lyrique. Révélé par l’émission « Prodiges » en 2015, le jeune artiste chante et joue du violon depuis la petite enfance. « Lorsque je me suis inscrit au Conservatoire de Lille, des professeurs ont repéré ma voix », explique-t-il.

Il faut dire que le jeune homme baigne dans la musique et le spectacle depuis le berceau. Son oncle est lui-même violoniste et metteur en scène à Moscou. « On a commencé par me proposer des opéras au Nouveau Siècle avec l'onl », se souvient le musicien. Puis, en 2016, un premier album voit le jour : « Prodiges : saison 2 ». Quand on lui demande s'il appréhende les critiques, Hakob répond avec une assurance étonnante : « c'est normal de recevoir parfois des critiques négatives, avec le temps on s'améliore ! ».

Durant sa jeune carrière, Hakob a déjà voyagé à travers la France, mais aussi à Moscou, et en Arménie pour y retrouver ses racines. En 2017, il chante entouré de 10 000 choristes au Stade Pierre Mauroy et participe au concert inédit « Les Enfoirés Kids » diffusé sur TF1. Toutes ces expériences lui ont également permis de faire de belles rencontres.

Parmi elles, il évoque, ému, Essaï Altounian, un auteur, compositeur et interprète français d'origine arménienne. « Je l'ai rencontré par hasard à Moscou, et depuis, nous sommes très proches, il m'appelle toutes les semaines », raconte-t-il. Et puis il y a Patrick Fiori, Marianne James, Michaël Youn, et surtout Charles Aznavour. « Ma rencontre avec lui a été pleine d'émotions, il m'a beaucoup apporté », explique Hakob.

Élève au lycée Carnot, l'adolescent n’envisage pas pour autant d’abandonner ses études, ni même de quitter la ville. « J’aime Lille, c’est à la fois calme et vivant, j’y suis entouré par ma famille, et il y a tout ce que l’on veut », résume-t-il. Depuis peu, il se rend même dans des centres scolaires pour y transmettre sa passion. L’un de ses rêves : chanter au Zénith de Lille !



Lire aussi

Ciné concert ONL
L'ONL accueille Star WarsCulture

L'orchestre national de Lille fait une nouvelle fois preuve de nouveauté dans sa programmation. En effet, l'ONL va pour la première fois, sous la...

Ajouter à mes favoris Voir
Que faire pendant les vacances ?Loisirs

Pendant les vacances d'hiver, du 9 au 25 février 2019, faites le plein d'activités à Lille seul(e), entre amis ou en famille ! Expos, salons, atel...

Ajouter à mes favoris Voir
Photo : Eric Morelle
Des Lilloises invincibles Sport

7 sur 7, les filles du LUC Métropole Water-Polo ont remporté un nouveau succès ce samedi soir face à l'Insep : 10-4. Elles sont plus que jamais le...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer