Leur lieu secret préféré est...

Paroles de Lillois : des blogueurs, photographes et illustrateurs nous racontent leurs endroits inédits.

La rue Barbusse, par Julien Gilbert (@lillenoir).
La rue Barbusse, par Julien Gilbert (@lillenoir).
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Marie, blogueuse : l'arrière de la Treille

« J’aime l’arrière du jardin de la Treille, avec la plus petite maison de Lille et ses maisons voisines très colorées. Il y a aussi la rue la plus étroite de Lille, la rue Coquerez et le jardin des Géants près du siège de la MEL. »

lessortiesdunelilloise.fr

Vincent Lelièvre, illustrateur : le couvent des Madelonnettes

« J’aime au 39-41, de la rue de la Barre : le bâtiment du couvent des Madelonnettes de Lille. Il m’interpelle car il représente à mes yeux un visage où l’on peut situer les yeux le nez et la bouche… Je l’ai d’ailleurs déjà dessiné. »

@vincent.lelievre.artist

Kévin, blogueur : une façade près du canal du Cirque

« J’ai un coup de cœur pour une façade faussement discrète. C’est en s’aventurant derrière les chapelles rayonnantes de Notre-Dame de la Treille qu’on la découvre, couverte d’ocre, au bord de ce qui reste du canal du Cirque. Dissimulée derrière les branches feuillues des arbres du jardin de la cathédrale, son étroitesse – peut-être s’agit-il de la plus petite façade de la ville – contraste avec son immense mascaron en quasi-ronde-bosse. L’expressivité toute pittoresque de ce visage, chargé d’éloigner les mauvais esprits, vient comme briser le silence de ce petit îlot de verdure. »

@Lillememoire (sur Facebook)

Kévin (Lille Mémoire), façade à l'arrière de la Treille.

Julien, photographe : la rue Barbusse

« La photo a été prise derrière la mairie de quartier de Faubourg de Béthune, rue Henri Barbusse. Ce que j’ai aimé, c’est cet ensemble résidentiel composé de huit immeubles. Leur nombre, leur proximité, leur architecture uniforme, et leur style en font un lieu qui a du caractère. »

@lillenoir


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer