Des jardins extraordinaires

Voici cinq adresses de jardins et parcs à visiter !

Le jardin écologique du Vieux-Lille. Photo A.G.
Le jardin écologique du Vieux-Lille. Photo A.G.
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

LES MARES DU PARC URBAIN DE LOMME

C’est le deuxième plus grand parc de Lille, Hellemmes et Lomme après la Citadelle. Ici, d’immenses pelouses voisinent avec des espaces boisés et des mares restaurées en partenariat avec l’association Les Blongios. Dans la roselière, les premières rousserolles effarvattes (espèce de fauvette des marais) commencent à se faire entendre. Un endroit calme et ombragé pour découvrir aussi, sans y toucher bien sûr, grenouilles, crapauds et tritons, libellules et demoiselles et martins pêcheurs. On trouve aussi ces espèces sur les bords du fossé de la Cunette (Citadelle) et dans la mare de la plaine Winston Churchill (Vieux-Lille). Dès octobre, les Blongios et la Ville proposent des chantiers pour découvrir en détail tous les secrets de ces mares.

Pratique
72, avenue de la République à Lomme.
> Plus d'infos

LE JARDIN ÉCOLOGIQUE (VIEUX-LILLE)

La nature a repris ses droits dans ces sous-bois bien cachés au fond du Vieux-Lille, entre les remparts et le périphérique. « On y trouve aussi un des derniers vestiges de fortifications qui nous restent, avec bien sûr la Citadelle », commente Yohan Tison, écologue municipal.

Fermé pendant plusieurs années, il est désormais animé par l’association Lisière(s), qui l’ouvre les mercredis et dimanches. Ce lieu sauvage est idéal pour buller sur les berges de la modeste Tortue, participer à des ateliers thématiques en saison ou donner un coup de main aux jardiniers de l’association. Jusqu’en septembre, l’exposition le « voyage imaginaire » dévoile les « bricoles » de Jean Smilowski, artiste autodidacte ayant vécu dans la plaine de la Poterne.

Pratique
Rue du Guet.
Horaires et informations : asso.lisieres@gmail.com

LE JARDIN DES GÉANTS

Il est conçu comme un lieu d’évasion et d’émotions, un jardin surprenant, avec ses têtes gigantesques en osier, ses bambous luxuriants, ses gargouilles cracheuses ou encore une belle variété d’espèces.

Pratique
Entrées rue du Ballon, boulevard Victor-Basch ou avenue Foubert.

LE CIMETIÈRE DE L’EST

Il évoque un peu par son atmosphère le cimetière du Père Lachaise. 800 arbres bordent ses allées où reposent de nombreux personnages célèbres, du chansonnier Desrousseaux au jeune résistant Léon Trulin, du général Faidherbe aux maires Roger Salengro et Pierre Mauroy.

Le lieu, comme d’ailleurs le cimetière du Sud, entretenu sans aucun produit chimique, a même des prairies fleuries et une mare. Et un hêtre pleureur estampillé « arbre remarquable ».

Pratique
Rue du Faubourg de Roubaix.

L’ÎLE DERBORESCENCE DU PARC MATISSE

Il paraît qu’elle est la réplique inversée, par sa forme, d’une île néo-zélandaise située aux antipodes de Lille. Ce mont haut de 7 mètres planté au milieu du parc est accessible aux seuls scientifiques. Car ici, le paysagiste Gilles Clément a souhaité que la nature reprenne totalement ses droits. Les botanistes qui y montent parfois ont la surprise de découvrir des espèces amenées là par les vents.

Pratique
Place François Mitterrand.

Retrouvez toutes les infos sur les parcs et jardins lillois.



Lire aussi

Zoom sur le Jardin des GéantsNature

Entre La Madeleine et Lille, à deux pas de Lille Europe, le Jardin des Géants offre un endroit unique à Lille.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer