Prêter et emprunter grâce à Tipimi

Avec presque 900 objets disponibles sur le catalogue en ligne, l’association Tipimi vous propose d’échanger vos objets entre voisins, collègues, amis ou habitants de la métropole. Un moyen de se faire plaisir sans acheter, tout en respectant l’environnement. Rencontre avec Diane Kraft, la cofondatrice de Tipimi.

Partager sur :

Google+

Quel est le concept de Tipimi ?

« Le principe de Tipimi est simple : c’est un catalogue d’objet en ligne qui permet d’emprunter un objet que vous n’avez pas, ou au contraire d’en prêter. Une brouette, une guitare, un ustensile de cuisine que vous n’utilisez plus depuis des années ? Mettez-le en ligne sur le catalogue, et il sera peut-être utile à quelqu’un ! Cet objethèque permet tout d’abord de rendre service aux autres, mais aide surtout ceux qui sont isolés ou qui n’ont pas les moyens d’acheter certains objets.

Tipimi, c’est aussi un tiers lieu implanté à Fives, avec un local ou l’on propose des animations, des rencontres et ou il est également possible de déposer ses objets si l’on n’a pas le temps de se déplacer jusqu’à un particulier. »

Pendant le confinement, peut-on continuer à échanger ?

« Pendant le premier confinement, c’était un peu compliqué, on incitait les habitants à éviter d’échanger sur le site, pour éviter tout contact. Maintenant que l’on peut facilement respecter les gestes barrières grâce à la distanciation et les masques par exemple, on les encourage à continuer d’échanger leurs objets ! Surtout que les magasins sont fermés, ça leur apprend à consommer autrement et leur permet de garder du lien social tout en profitant des échanges. »

Si je souhaite prêter ou emprunter, quelles sont les démarches à faire ?

« Il suffit de vous inscrire sur le site. Vous pourrez mettre en commun vos objets, contre la somme de 10 euros minimum par an et par foyer. Le fonctionnement, lui aussi est assez facile : les échanges se fondent sur un système de point. Quand vous vous inscrivez, vous obtenez 50 points, puis 10 points par mois. Ces points vous permettent d’emprunter, et si vous prêtez vous en gagnez également ! »

Et pour échanger, ça se passe comment ?

« Le site met en relation les particuliers entre eux, afin qu’ils puissent échanger leurs objets en toute tranquillité. Par exemple, si quelqu’un souhaite emprunter un de vos objets, vous recevez une notification et vous êtes directement mis en relation avec la personne. Ensuite, vous pourrez vous rencontrer en personne pour faire l’échange.

Et lorsqu’il faut rendre ou récupérer un objet, le site envoie un mail pour aux personnes concernées en leur rappelant de ne pas oublier le rendez-vous, c’est aussi simple que ça. »

Tipimi, c’est pour qui ?

« Tous les habitants de la métropole peuvent profiter de Tipimi ! Le local est à Fives, mais le site concerne bien les habitants de la métropole. D’ailleurs, on aimerait beaucoup créer des partenariats avec d’autres structures, pour que leur local serve aussi de point de dépôt ou de récupération entre deux échanges. Cela pourrait être utile et aiderait certains habitants à se lancer ! »

Quelles sont les valeurs transmises par Tipimi ?

« On a lancé Tipimi, car on voulait agir sur la consommation responsable. Pour nous, la sensibilisation ne suffisait pas : on avait envie de passer à l’action et de faire participer les Lillois, d’une façon conviviale. La mutualisation d’objet s’est trouvée être la solution idéale. Les valeurs qu’on veut transmettre avec Tipimi, c’est qu’il est possible de faire un geste pour l’environnement sans pour autant se priver ! Cela permet aussi aux habitants de devenir acteurs de leur propre consommation. Avec cette association, on transmet également de la proximité, du faire ensemble et de la convivialité. Montrer tout ce qu’il est possible de faire dès qu’on commence à partager et se rencontrer. »

> https://www.facebook.com/TipimiScop 

> https://tipimi.fr/ 


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer