Douces livraisons

Rendre la gestion des marchandises en ville moins impactante en généralisant l’organisation "basse émission" du dernier kilomètre.

Partager sur :

Google+

Parmi les propositions issues du débat citoyen sur la qualité de l’air, figure au paragraphe 1.3.1 : "Généraliser l’organisation basse émission du dernier kilomètre".

Cette proposition stipule : "La Ville dispose du CMDU qui est un premier pas intéressant vers un système de livraison en proche. Nous proposons que la ville et ses partenaires appuie la création de services privés de livraison s’appuyant sur des véhicules à faible émission : vélo-cargo, véhicules électriques, transport fluvial pour les pondéreux. Ces actions de promotion et de soutien à une filière de transport doivent aller de paire avec une interdiction de l’entrée de la ville aux véhicules de livraison polluants."

Pour répondre à cette proposition, la Ville de Lille travaille à l’organisation d’un Réseau de Distribution Urbain et a soutenu la création du centre multimodal de distribution urbaine (CMDU) au port de Lille afin de développer un nouveau modèle de logistique urbaine favorisant la livraison au dernier kilomètre en mode doux et bas carbone.

Un partenariat signé par ailleurs avec La Poste pour la distribution décarbonnée dans le centre-ville va dans le même sens.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer