les écogestes des enfants

Les écogestes expliqués aux enfants : pourquoi on aère, même en hiver ?

Partager sur :

Google+

Il fait froid, je n’ouvre pas ?

L’hiver, on a envie de rester au chaud, alors on laisse les fenêtres fermées. Pourtant, il est important d’aérer son logement ou sa classe d’école tous les jours. Souvent on l’oublie, mais l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur ! Il y a des microbes et de la poussière, des polluants produits par les colles, les produits ménagers, les insecticides, les bois des meubles, les peintures, les tapis… Il y a de l’humidité aussi.

Chasser l’humidité

La respiration des habitants et les vapeurs d’eau quand on cuisine, qu’on prend une douche, qu’on fait la lessive… augmentent l’humidité dans la maison ou l’appartement. Cette humidité provoque une sensation de froid et des moisissures se développent. En plus, elle fait consommer plus d’énergie pour chauffer son logement ! En aérant, on chasse l’humidité, et aussi les autres polluants.

Courants d’air !

Les spécialistes conseillent d’ouvrir toutes les fenêtres 10 à 15 minutes, deux fois par jour. Demande à tes parents d’aérer avant 10 heures et après 22 heures, quand l’air du dehors est moins pollué. C’est mieux d’ouvrir un maximum pour faire un courant d’air qui apporte un air nouveau et frais chez toi.

Dans les écoles aussi

La loi oblige à surveiller la qualité de l’air intérieur dans des endroits qui accueillent des personnes « sensibles » comme les enfants ou les personnes âgées. En 2013, la Ville de Lille a lancé le projet SCOL’AIR. Il permet de vérifier si les écoles sont bien aérées et ventilées. Et il fait découvrir et comprendre aux élèves, aux équipes des écoles et aux familles pourquoi c’est important d’avoir un air de bonne qualité.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer