J’ai testé pour vous la médiation énergie

La Ville a mis en place la médiation énergie pour aider les locataires qui rencontrent des difficultés à payer leurs factures d’énergie. Explications.

Partager sur :

Google+

Le principe

26%* des habitants de Lille, Hellemmes et Lomme sont en précarité énergétique. Parmi eux, 65% sont locataires du parc privé. La précarité énergétique est une réalité pour de nombreux ménages qui cumulent faibles revenus et mauvaise qualité thermique des logements. Si des aides financières ponctuelles existent, l’objectif de la médiation énergie est de solutionner durablement les difficultés. 

* (source du Département 2014, étudiants compris)

Comment ça marche ?

Une conseillère de l’association Graal se rend au domicile de l’habitant. Une visite des lieux permet de mieux comprendre la situation : inconfort du logement, difficultés à chauffer, impayés d’énergie, etc. Des solutions concrètes sont apportées : un accompagnement personnalisé et l’installation d’équipements (ampoules économes, prises coupe veille, joints aux fenêtres, etc). Le propriétaire bailleur peut aussi être conseillé et incité par la médiatrice à améliorer les performances énergétiques de son logement (en lien avec les services de la Maison de l’habitat durable, rue Racine).

Pour qui ?

Pour les locataires du parc privé qui résident à Lille, Hellemmes ou Lomme. La médiation énergie est gratuite sous conditions de ressources. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, il suffit de contacter le 03 59 00 03 59 ou energie-habitat@mairie-lille.fr
Cette action co-animée par la Ville est portée par l’association Graal, en partenariat avec la Fondation Abbé Pierre et le Département.

L’avis du testeur

« Je suis locataire d’un 30 m2 que je n’arrive pas à chauffer parce qu’il est mal isolé.
En mettant mes radiateurs électriques en marche, le compteur tourne mais j’ai toujours froid ! En plus, comme je n’ai pas de VMC, mes murs sont humides et je ressens vraiment de l’inconfort. J’ai fait appel à la médiation énergie. Un dossier a été monté et des devis d’isolation ont été faits puis soumis à ma propriétaire qui a accepté de faire les travaux. »

Par Sabine Duez

Notre testeur,
Mahieddine, habitant de Wazemmes
« Avoir froid dans son logement, ce n’est pas normal. Quand on est en situation de précarité énergétique, je conseille de ne pas attendre et de prendre rapidement rendez-vous avec une médiatrice énergie pour trouver une solution. »

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer