Passe sanitaire et port du masque : infos pratiques

Des mesures gouvernementales s'appliquent concernant le passe sanitaire et le port du masque. Le point sur la situation à Lille.

Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans.

Partager sur :

Google+

Le port du masque à Lille

Depuis le 26 septembre dernier, le département du Nord est passé sous le seuil d'alerte fixé à 50 cas positifs à la Covid-19 pour 100 000 habitants. L'objectif collectif est aujourd'hui de maintenir cette dynamique favorable. La vaccination et le respect des gestes barrières restent essentiels pour lutter efficacement contre l'épidémie de Covid-19 et continuer de voir la situation sanitaire s'améliorer.

Dans ce contexte favorable, le préfet du Nord a décidé de supprimer l'obligation de port de masque dans le rayon de 50 mètres :

  • des marchés, braderies, brocantes, vides-greniers et autres ventes au déballage, ainsi qu'à l'intérieur de ceux-ci, qu'ils se tiennent dans des espaces couverts ou en plein-air ;
  • des entrées des centres commerciaux les samedis et dimanches ;
  • des entrées des établissements scolaires et universitaires ;
  • des entrées des lieux de culte aux jours et heures de la tenue des offices et cérémonies ;
  • des stations et lieux d'arrêt des transports collectifs de voyageurs.

Jusqu'au 15 novembre inclus, le port du masque reste obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

  • dans les files d'attente de toute nature ;
  • à l'occasion de tout regroupement de plus de 10 personnes sur la voie publique et les espaces ouverts au public ;
  • dans les zones piétonnes, permanentes ou temporaires, les samedis et jours d'événements particuliers ;
  • dans les espaces réservés aux spectateurs des enceintes sportives de plein air ;
  • dans les fêtes foraines.

Les plages, parcs et jardins ne sont pas soumis à l'obligation du port du masque.

Le passe sanitaire à Lille

Depuis le 9 août, le passe sanitaire est rendu obligatoire pour :

  • les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du « room service » des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
  • les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins ;
  • les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres.

Depuis le 21 juillet, le passe sanitaire était obligatoire pour accéder aux lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes. A compter du 9 août, ce seuil disparaît.

Depuis le 30 août 2021, le passe sanitaire peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

En savoir plus sur les mesures gouvernementales

Comment obtenir son passe sanitaire ?

Pour avoir un passe sanitaire, il faut :

  • être pleinement vacciné
  • ou justifier d'un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures
  • ou justifier par un test PCR ou antigénique d'un rétablissement du Covid-19 d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Le passe (sous forme de QR code) est fourni au format papier et est aussi disponible sur l'application Tous Anti-Covid et sur le site Ameli.fr

Quels sont les équipements de la Ville concernés par le passe sanitaire ?

NATURE

  • Le zoo et Cita parc
  • La serre équatoriale du jardin des plantes. Ouverte du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 13h à 16h, le samedi de 13h à 17h.

    Les évènements et animations, qui y ont lieu, notamment dans le cadre de Voyage, voyages, sont maintenus, dans le respect des mesures sanitaires et à condition de présenter un passe sanitaire.

CULTURE

L’ensemble des équipements culturels municipaux : 

  • Palais des Beaux-Arts
  • Musée d’histoire naturelle
  • Musée de l’Hospice Comtesse
  • Maison Folie Wazemmes
  • Maison Folie Moulins
  • Beffroi de l'hôtel de ville de Lille
  • Palais Rihour
  • FLOW
  • Le Grand Sud
  • Salle des fêtes de Fives
  • Centre d’Arts Plastiques et Visuels
  • Espace Le Carré
  • Gare Saint-Sauveur et le Cours St So
  • Conservatoire à Rayonnement Régional (uniquement dans le cadre de l'accueil de spectateurs extérieurs lors de manifestations culturelles)
  • Ecole de Musique de Lille Centre
  • Ecole de Musique des Bois-Blancs
  • Ecole de Musique de Lille Sud
  • Ecole de Musique de Saint Maurice-Pellevoisin
  • Ecole de Musique de Wazemmes
  • Faubourg des Musiques
  • Médiathèque Jean Lévy
  • Médiathèque de Bois-Blancs
  • Médiathèque du Faubourg de Béthune
  • Médiathèque de Fives
  • Médiathèque de Lille Sud
  • Médiathèque de Moulins
  • Médiathèque de Saint Maurice-Pellevoisin
  • Médiathèque du Vieux-Lille
  • Médiathèque de Wazemmes
  • Tripostal

SPORT

Les piscines, la Halle de Glisse, les salles de sport et les équipements sportifs intérieurs et extérieurs.

Comment ça marche ?

Pour accéder aux équipements municipaux qui nécessitent une présentation d'un passe sanitaire, 3 possibilités sont proposées :

  • Présentation du passe sanitaire papier ou électronique ;
  • Présentation d'un test sanitaire (moins de 72h) ;
  • Présentation d'un certificat de rétablissement.

Dans les trois cas, un document nominatif attestant de l’identité de la personne concernée devra être présenté.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer