La rue Pierre Mauroy poursuit sa mue

Le chantier a été lancé en mars dernier.

rue pierre mauroy

Partager sur :

Google+

Après avoir transformé le tronçon entre la rue des Ponts de Comines et le parvis de l’église Saint-Maurice, il continue sa progression vers la rue du Molinel. Cette partie de la rue Pierre Mauroy, l’une des plus anciennes de Lille, continue de vivre au rythme des travaux jusqu’à mi-novembre.

Pour concevoir un aménagement public de qualité, le revêtement est rénové, pour la chaussée et les trottoirs, avec un pavé en granit de Lanhelin, de couleur gris bleuté, identique à celui de la rue Faidherbe et de la place du Théâtre. Un nouvel éclairage sobre et fonctionnel est installé. L’église Saint-Maurice et son parvis ont bénéficié d’un traitement particulier et d’une mise en lumière spécifique.

Les arbres y ont été conservés, agrémentés d’une végétalisation à leur pied, rejoints, en novembre, par cinq autres devant le commerce d’armurerie. Autre intérêt de ce projet : un meilleur partage des espaces, notamment en faveur des piétons et des cyclistes. Toute cette partie de rue devient une zone de rencontre avec circulation limitée à 20km/h, priorité aux promeneurs et un double sens pour les vélos. Des places de stationnement vont être maintenues, quatorze en « shop and go », une pour personne à mobilité réduite et une zone de livraison.

Puis viendra le tour du tronçon compris entre la rue du Molinel et l’avenue Kennedy, ainsi que les latérales de l’église et la rue des Ponts de Comines. Chantier prévu courant 2020, avec les mêmes objectifs de rénovation urbaine, de végétalisation et de partage de l’espace public.



Lire aussi

Le Musée d'histoire naturelle va être rénovéCulture

Le lancement des travaux a été officiellement annoncé. Le Musée d’histoire naturelle va commencer à se transformer dès 2020.

Voir
Opéra : toiture et perron en travauxTravaux / Projets urbains

Une partie de la toiture de l’Opéra de Lille et le perron de la structure sont en rénovation. Explications.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer