Nouveau composteur à Saint Sauveur

Plus rapide, plus glouton que les composteurs classiques, ce projet innovant a été retenu dans le cadre du budget participatif #1.

Partager sur :

Google+

Les biodéchets (épluchures, restes de repas, denrées périmées….) représentent le tiers de la poubelle des ménages. Soit environ 80 kg par an et par habitant. Aujourd’hui à Lille, ils ne sont pas triés et finissent incinérés.

En partenariat avec Les Alchimistes Hauts de France, la Ville a décidé de financer durant deux ans l’expérimentation d’un composteur électromécanique. Ce dispositif est issu du projet « Des poubelles à compost pour tous » adopté dans le cadre du budget participatif #1. Si les composteurs classiques n’acceptent que les biodéchets « végétaux », lui se régale de tout, viande et poisson compris. Il gloutonne ainsi 120 kg de déchets alimentaires chaque jour, soit 30 tonnes par an.

Son système de compostage en milieu fermé accélère la dégradation des déchets en seulement 8 semaines, contre au moins 6 mois avec un composteur classique. Plus de 500 « Alchi-citoyens » déposent chaque semaine leurs biodéchets dans des bornes dédiées à des points de compostage. Vingt-cinq professionnels clients ont aussi choisi de participer à la démarche. Ces derniers sont pour la plupart des « petits producteurs » de déchets (non soumis réglementairement à l’obligation de trier leurs biodéchets). C’est par conviction qu’ils recourent à cette solution innovante de compostage, moyennant une contribution. Les bacs sont fournis et leurs déchets collectés en vélo-remorque par les Alchimistes.

Parmi eux, Nicolas Blanchet est associé gérant de Pokawa, restaurant de cuisine hawaïenne. « Dans mon établissement, nous travaillons des produits frais, des fruits, légumes, poissons que nous découpons sur place. Donc ça génère des déchets en quantité. J’ai décidé de participer à l’aventure parce que j’ai la volonté de réduire mon empreinte carbone. Personnellement, je pense que c’est une direction qu’il faut prendre, pour le bien commun. Et j’ai aussi envie d’accompagner la démarche vertueuse des Alchimistes. » Ce composteur électromécanique a déjà produit 3,43 m3 de compost disponible à la vente.

D’ici fin 2023, pour être en conformité avec la loi, la MEL devra proposer à tous les ménages une solution de valorisation de leurs biodéchets. Depuis plusieurs années déjà, la Ville accompagne la création de sites de compostage collectifs pour les habitants (liste sur lille.fr). Grâce au budget participatif, elle a pu proposer l’été dernier, des lombricomposteurs pour ceux qui résident en appartement. Cette proposition vient compléter la mise à disposition de composteurs individuels de jardin, en lien avec la MEL.

Par Sabine Duez

>Plus d’infos : developpement-durable@mairie-lille.fr et contact-hdf@alchimistes.co

>Pour acheter ce compost, rendez-vous sur alchimistes.co



Lire aussi

Quand tout commence dans un Garage !

Garage, c'est une boutique, un restaurant, un atelier et des bureaux. Installé Boulevard Carnot, ce lieu réinvente les modes de consommation et fo...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer