Eldorado à Lille-Centre

La Ville de Lille et lille3000 associent les dix quartiers lillois au projet Eldorado. Associations, écoles, habitants et équipements culturels proposent une multitude de rendez-vous artistiques, festifs et participatifs !

Eldorama - Tripostal Thukral and Tagra, Match Fixed, 2010 © Thukral and Tagra Studio

Partager sur :

Google+

Au programme (sélection): 

  • EXPOSITION ELDORADO
    THIERRY MORDANT
    En mairie de quartier, du 15 avril au 30 août (vernissage le 7 mai à 18h30)
    Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
    Mercredi de 13h30 à 17h

L’eldorado de Thierry Mordant vous transporte dans le temps, dans le rêve : Eldorado marin, circassien, for Africa… GRATUIT.

  • ELDORESSENSE
    À Sciences Po Lille

>Le 4 octobre : de 18h à 22h
>Le 5 octobre : de 10h à 00h
>Le 6 octobre : de 15h30 à 20h

Sciences Po ouvre ses portes au public pour une série d’événements portés par les étudiants : expositions d’art contemporain, ateliers, méditation, concours de courts métrages… GRATUIT.

Les expositions

  • ELDORAMA
    Au Tripostal, du 27  avril au 1er septembre

Le Tripostal déroule le grand récit de l’Eldorado à travers une myriade d’oeuvres d’art contemporain empruntées aux quatre coins du monde. Le parcours déploie un récit épique dynamique et sauvage, animé par le regard fasciné ou critique que portent les artistes sur les nouveaux eldorados que nous promet notre monde contemporain. Avec le soutien de la Caisse d'Épargne Hauts-de-France et Euralille.

Plusieurs artistes investissent les galeries « souterraines » dans les collections permanentes du musée. Tel un jeu de piste, leur travail rentre en écho avec les œuvres des collections serties d’or.

  • LA DÉESSE VERTE
    À la Gare Saint Sauveur, du 27 avril au 3 novembre

Établissant un parallèle entre les formes de l’art et celles de la nature, l’exposition prend l’apparence ludique d’une vaste serre dans laquelle les artistes ont créé de nombreux paysages, jardins, représentations mythiques, imaginaires et/ou historiques de la nature, en lien avec l’art, la cosmogonie, la technologie ou la science fiction. Avec les soutiens d'Accor et de Public Address.

  • BIQUINI WAX
    À la Gare Saint Sauveur, du 27 avril au 9 juin
  • LA FERME URBAINE
    À la Gare Saint Sauveur, du 27 avril au 3 novembre
  • MOM’ART, LES ENFANTS À L’OEUVRE
    À la Gare Saint Sauveur, du 15 mai au 7 juillet

Un voyage artistique par et pour les enfants qui invitent fièrement leurs familles, amis et le tout public à partager leur savoir-faire d’artistes en herbe. Des ateliers, rencontres, spectacles et concerts ponctuent l’exposition.
Les réalisations mexicaines, issues des ateliers encadrés par les artisans du Musée d’Art Populaire de Mexico viennent nourrir l’imaginaire de ce Mom’Art Eldorado.

Le Mexique est mis à l’honneur à travers une exposition des collections du Musée d’Art Populaire de Mexico. Les objets exposés renvoient aux cultures traditionnelles et à l’imaginaire mexicain
fortement empreint de la biodiversité, réelle ou chimérique. Avec le soutien de la Fondation Total.

Les métamorphoses

RAMBLA, RUE FAIDHERBE

  • LES ALEBRIJES
    Sur la Rambla, rue Faidherbe, du 27 avril au 1er décembre

Dix sculptures monumentales d’Alebrijes réalisées en partenariat avec les artisans de Oaxaca, du Musée d’Art Populaire de Mexico, de la Ville de Mexico, Artsumex et les ateliers El Volador de Mexico. Avec les soutiens d’Auchan Retail et de Rabot Dutilleul.

  • LUKE JERRAM, MUSEUM OF THE MOON
    À la Gare Lille Flandres, du 27 avril au 1er décembre

Une installation gonflable de 10 mètres de diamètre, créée à partir d’images de la Lune réalisées par la NASA. Avec les soutiens de la SNCF, d'ilévia, de McArthurGlen et de DLM.

  • BETSABEÉ ROMERO, SOLES DE ORO
    À la Vieille Bourse et Chez Meert, du 27 avril au 1er décembre

Objet particulièrement étudié à la Renaissance dans la découverte d’autres perspectives, le miroir renvoie ici à l’iconographie solaire. Sa forme et son pouvoir de produire des rayons, des reflets de lumière et le feu, font référence aux rituels et cérémonies dans les mythes et civilisations pré-hispaniques. Avec les soutiens d'EDF et de Meert.

  • QUETZAL RESPLENDISSANT
    JULIEN SALAUD
    Façade de la Voix du Nord, du 27 avril au 1er décembre

L’artiste traite ici d’une vision naturaliste de cet animal, en retranscrivant à l’échelle monumentale, le feu d’artifice de couleurs, tout en remettant à l’honneur Quetzalcóatl, nom d’une divinité aztèque, le fameux “serpent à plumes”. Avec le soutien de la Voix du Nord.

  • COLLECTIF DETONADOR, PAÏTITI
    Au Parc Jean-Baptiste Lebas, du 27 avril au 1er décembre

Sculptures monumentales créées à partir de matériaux récupérés. Païtiti est un nom magique oublié parmi les mythes et légendes de l’eldorado. Avec les soutiens d'AG2R La Mondiale et de Step One Group.

  • YAYOI KUSAMA, LES TULIPES
    DE SHANGRI-LA
    Sur la place François Mitterrand

Cet étrange bouquet aux allures pop de 7 mètres de haut est une référence aux paysages merveilleux de la contrée imaginaire de Shangri-La. Cette installation a été conçue dans le cadre de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture, avec le soutien de Rabot Dutilleul, KPMG et Tollens.

Eldorado lille3000 (teaser)

Durée: 01:11

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer