Faites pousser des fleurs qui nourriront les insectes pollinisateurs chez vous.

C’est une histoire d’amour et de survie entre les insectes pollinisateurs et les fleurs. Les uns ont besoin du pollen et du nectar des fleurs et la majorité des autres ne peut pas se reproduire sans les insectes pollinisateurs.

Partager sur :

Google+

Quelles plantes mellifères et comment bien les choisir :

  • Eviter les cultivars à fleurs doubles ne produisant plus rien après leur floraison.
  • Privilégier les plantes indigènes, de nos régions. la prairie fleurie ne doit pas être horticole, car les espèces sont exotique et non adaptées à nos climats et la faune locale. De plus, les mélanges ne sont pas vivaces et ils devront être remis en œuvre tous les ans.
  • Préférez des fleurs qui fleurissent du printemps à l’automne, des plantes aromatiques et des plantes sauvages (oseille, sauge, thym, lavande, menthe, mélisse, bourrache, centaurée, agastache, phacélie, sarrasin, moutarde, marguerite, bleuets, coquelicot, trèfle, salicaire, souci officinal, ………..). Ce sont des fleurs qui apprécient tout type de sol, les situations ensoleillées et qui demande peu, voir pas d’entretien.

D'autres espèces doivent être adaptées aux conditions de sol et d'ensoleillement.

  • compagnon blanc, centaurée jacée, mauve musquée, trèfle, vulpin et sauge des près pour les sols standards.
  • salicaire, angélique, reine des près, eupatoire chanvrine, pulicaire dysentrique pour les sols humides.
  • vipérine, caille-lait, marjolaine, onagre, pour les sols secs.
  • véronique petit-chêne, potentille rampante, bugle rampant pour les gazon fleurie.

Quelle quantité:

Il faut environ 10 g de graines par m². Attention : trop de graines, les fleurs entreront en concurrence et ne pourront pas se développer correctement. Pas assez de graines, il n’y aura pas assez de fleurs pour attirer les pollinisateurs et l’espace paraîtra vide.

Les semis se font de mai à juillet. Evitez de semer pendant les périodes trop chaudes ou trop sèches.

Les premiers temps, il faut arroser régulièrement, en pluie fine jusqu’à la levée puis une fois par semaine ou plus en période de chaleur, de préférence le matin, pas d’arrosage pendant les grosses chaleurs du midi et de l’après-midi.

A savoir, récoltez les graines de vos fleurs pour les ressemer l’an prochain. Vous pouvez également récolter les graines des prairies fleuries qui fleurissent en ville. Dès qu'elles montent en graines, munissez vous de plusieurs sachets, récoltez les graines, notez sur le sachet, la date, le type de fleur récolté et stockez les jusque l'an prochain ou vous pourrez les semer chez vous.

Si vous avez un jardin

  • Aérez et décompactez le sol pour le débarrasser des herbes et pour permettre un meilleur enracinement et développement de vos plantes.
  • Ratissez pour obtenir une surface homogène.
  • Semez à la volée de manière régulière.
  • Tassez légèrement le sol pour que les graines soient bien au contact.
  • En octobre, fauchez ou tondez, et exportez les produits de la fauche.

Si vous avez un balcon

Dans des jardinières, décompactez, puis tassez la terre, semez régulièrement, tassez légèrement la terre. Arrosez en pluie fine.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer