Nettoyer les nichoirs avant les grands froids

Octobre - Novembre, il n'y aura plus de nichée avant le printemps. C'est le moment de nettoyer le nichoir. 

Partager sur :

Google+

Les nichoirs peuvent servir de dortoir en hiver, ou, plus ponctuellement, d'abri contre les intempéries, le froid, la pluie, alors n'attendez pas de trop pour vous lancer dans ce grand nettoyage.

En quoi cette opération est-elle importante ?

Au fur et à mesure des occupations du nichoir, les nids s'empilent les uns sur les autres. Le nichoir devient un refuge pour les parasites et un terrain de  propagation des maladies. Le nettoyage favorise donc la bonne santé des oiseaux en supprimant ces risques. Il est aussi l'occasion d'une vérification systématique de son état.

Avant de retirer le nichoir, vérifiez qu’il n’est pas occupé, par un oiseau, un loir, un lérot, un bourdon qui aurait pu s’y réfugier pour se protéger de l’hiver. Profitez-en également pour admirer le travail de construction du nid, fruit de centaines d'aller et retour avec différents matériaux.

Comment procéder ?

  • Avec des gants, enlevez tous les matériaux accumulés à l’aide d’une brosse et grattez les parois.
  • N’hésitez pas à verser de l’eau bouillante pour détacher  les matériaux qui résistent. Et laissez le sécher.
  • Assurez-vous de son bon état, surtout de l’étanchéité du toit.
  • Frotter l’extérieur avec  de l’huile de lin pour l’imperméabiliser. Vous pouvez utiliser une peinture si elle est exempte de produit phytosanitaire.
  • Repositionner le pour que les oiseaux puissent le visiter au plus tôt.
  • Ne le clouez pas mais utilisez du fil de fer en l’entourant autour d’un arbre, d’un piquet.Veillez à bien protéger l'écorce en plaçant des morceaux de bois entre le câble et l'écorce.
  • il doit être bien fixé et ne pas bouger avec le vent.
  • Orientez le trou  d’envol vers le sud / sud est, à l’opposé des intempéries et des vents.

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer