Retour

Le projet Saint-Sauveur

Ouverte à l'occasion d'Europe XXL en 2009, la Gare Saint Sauveur a été réhabilitée par la Ville pour devenir un lieu culturel. La Ville poursuit la transformation de ce vaste site de 23 ha situé en plein cœur de Lille.

Partager sur :

Google+

Sur une friche logistique de 23 hectares située au centre de Lille, le quartier Saint-Sauveur sera un nouveau quartier durable, socialement mixte et attractif, répondant à une demande persistante de logements tout en préservant l'environnement. Il accueillera 2400 logements, des équipements, des commerces et un espace dédié aux créateurs dans 80.000m2 de verdure.

Pour ce projet, la Ville de Lille et la MEL ont choisi l'agence Gehl Architects, un cabinet danois d'architecture et d'urbanisme pionnière dans le domaine de l'écologie urbaine.

Des logements pour tous à Saint-Sauveur

16.000 personnes attendent encore un logement à Lille. Le projet prévoit la construction de 2400 logements neufs et accessibles à tous. Il répond à la règle des « trois-tiers » définie par la Ville et mise en œuvre dans l'ensemble des opérations de construction de logements :

  • un tiers de logements locatifs sociaux;
  • un tiers de logement en accession aidée à la propriété;
  • un tiers de logements libres.

Les logements seront répartis dans des îlots mêlant de petits immeubles collectifs (5 à 20 logements) et des maisons individuelles, avec des plantations au centre de chaque îlot. L’orientation des logements et leur conception générale permettront aux occupants d’avoir une habitation confortable et économe en énergie.

Une piscine olympique

Piscine Saint-Sauveur (Auer et Weber)

La piscine olympique métropolitaine accueillera familles et écoliers, clubs de haut niveau et compétitions internationales.Elle proposera cinq bassins, un espace balnéo-ludique et un espace bien-être. Intégrée dans un jardin et équipée d’une grande toiture végétalisée, elle est techniquement pensée pour avoir une consommation énergétique réduite.

Sa conception et ses divers dispositifs techniques permettront d’optimiser les économies d’énergie et donc de diminuer l’empreinte écologique occasionnée par ce type d’équipement. Ainsi la nouvelle piscine conçue par l'équipe allemande Auer&Weber, consommera 28% de moins en énergie par m² de bassin par rapport à la consommation actuelle de la piscine Marx-Dormoy.

Le Bazaar Saint-So

Le Bazaar Saint-So, dont la construction a démarré, sera un lieu innovant dédié à l’économie sociale, solidaire et créative. Regroupant des espaces de coworking, un showroom ou encore un bar-restaurant, ce sera un véritable lieu de vie dont l’architecture sera liée à l’histoire de la friche.

Un gymnase

Un gymnase de 2500 m², composé d’une salle de sports, d’un dojo et d’une salle polyvalente est prévu à proximité des transports en commun.Celui-ci, point d’entrée du quartier Saint-Sauveur, sera construit dans la continuité du Bistrot Saint-So. Ses équipements de dernière génération bénéficieront aux clubs sportifs comme aux écoliers.

Un quartier durable et bas carbone

Construire en ville, c’est lutter contre l’étalement urbain qui consomme des terres agricoles. Sur l’ancienne friche bétonnée a été pensé un quartier durable où la place de la voiture sera réduite. Sur les 23 hectares du projet, seulement un kilomètre de route sera construit. De plus, le boulevard Lebas et la rue de Cambrai, voisins du site, sont passés, comme la grande majorité des axes de la ville, à une vitesse maximale autorisée de 30km/h.

L’ensemble du projet répond aux enjeux de réduction de la pollution atmosphérique et de qualité environnementale, notamment par :

  • des plantations;
  • l'écoconception de logements économes en énergie, construits près des transports en commun;
  • les échanges d'énergie entre bâtiment surproducteurs et surconsommateurs.

Projet Saint-Sauveur : perspective du parc de la Vallée (Gehl architects)

Actuellement, le site est une friche industrielle (celui d'une ancienne gare de marchandises entre 1865 et 2003) à 80% bétonné. Il sera transformé en huit hectares d’espaces verts :

  • 5,8 ha d’espaces publics;
  • 3,4 ha pour le parc de la Vallée, nouvel espace de respiration pour les habitants des quartiers voisins. On y trouvera des ambiances végétales différentes(variétés régionales, flore des milieux ferroviaires…);
  • 2,2 ha d’espaces verts en cœur d’îlots.

Les deux plantes protégées retrouvées sur site ont été déplacées.

Concertation

Le projet Saint-Sauveur se veut vivant, ouvert aux initiatives des habitants et de tous ceux qui souhaitent y contribuer.

Une première phase de concertation au printemps 2013 avait permis à de nombreux Lillois de s’exprimer sur les grandes orientations du projet. Depuis, l’équipe Gehl a travaillé sur les principes : mélange, échange, intensité, créativité… qui les a traduits en plan guide (un schéma qui dessine les grands traits de l’aménagement du quartier Saint-Sauveur). Une deuxième phase de concertation a été menée en novembre 2014. Les participants étaient invités à découvrir ce plan guide, et à réagir à travers la construction d’une grande maquette en LEGO. Un troisième temps d'échanges a été mené à l'été 2017, pour participer notamment à l’organisation de la gestion transitoire des espaces publics.

Plus d'information sur le projet : http://www.spl-euralille.fr/

Cartographie des projets urbains à Lille

Infos pratiques

Adresse

Boulevard Jean-Baptiste Lebas
59000 Lille

Voir le plan

Accès

Métro : ligne 2 stations Mairie de Lille ou Grand Palais


Lire aussi

Conseil de quartier de Lille-Centre

Le Conseil de quartier de Lille-Centre s'est renouvelé en janvier 2018. Il est présidé par Franck Hanoh, adjoint au maire.

Voir
Deûle
La Deûle vous tend les brasTravaux / Projets urbains

C’est en concertation avec les habitants que la Ville a lancé les réflexions autour de l'avenir de la Deûle et du devenir de l'actuelle piscine Ma...

Voir
Noble tour
La Noble Tour en travauxTravaux / Projets urbains

Suite à l’effondrement d’une partie de la Noble Tour, des travaux sont en cours sur cet ancien bastion des remparts de Lille.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer