Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Itinéraires contre le décrochage scolaire

L’association Itinéraires veut éviter la rupture dans la scolarité de certains jeunes. Elle leur propose un parcours pédagogique avec dialogue et mise en confiance.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Agressivité, insolence, désintérêt…, chaque année, des collégiens sont en difficulté dans leur établissement scolaire. Ou ne s’y rendent plus d’eux-mêmes. Que faire face à l’absentéisme ? Comment éviter le décrochage scolaire ? Itinéraires est une association de prévention spécialisée qui accompagne les jeunes. Soutenue par plusieurs partenaires dont la Ville de Lille, elle a mis en place des services de prise en charge.

« Nous mettons tout en œuvre pour éviter la rupture en proposant un accompagnement éducatif global et en lien avec la famille », résume Francine Blas, chef de service de Mistral Gagnant. Ce lieu est un accueil de jour pour les jeunes de 12 à 18 ans, en décrochage scolaire. Objectifs : les réconcilier avec les apprentissages et les aider à définir un projet.

Souffler et réfléchir

Kevin, en 5e, a rejoint Mistral Gagnant. Convoqué à un conseil de discipline, il ne comprend pas la sanction. Et continue à reproduire les mêmes attitudes, toujours en conflit avec les adultes et ses camarades, et toujours en difficulté de concentration. Elisa a 15 ans et pas de souci de comportement. Mais elle refuse d’aller à l’école. Quant à Lucas, en classe de 3e, il a connu un parcours parsemé d’exclusions temporaires et de changements d’établissements. Il refuse toute posture d’élèves. Ils sont une vingtaine à passer chaque année par ce « SAS pour souffler et réfléchir ».

« La plupart de ces adolescents vivent dans un contexte socio-familial difficile », explique Francine Blas, « il est nécessaire de travailler sur les différentes problématiques. Il est important que le jeune aille mieux avant de repartir à l’école sinon, ça ne marchera pas ».

Éviter l’exclusion

À Mistral Gagnant, des professeurs redonnent goût aux apprentissages scolaires à des jeunes issus principalement des classes de 5e, 4e et 3e. Ils sont regonflés pour retourner dans le circuit du collège en ayant conscience de leurs capacités et de leurs compétences, parfois en dehors des apprentissages classiques. Du théâtre, de la musique, du sport ou des actions de solidarité (rencontre avec des aînés, bénévole pour la distribution alimentaire…) offrent de belles opportunités dans ce sens.

Lorsque l’élève est confié à Mistral Gagnant, l’équipe éducative lui donne les moyens de comprendre les enjeux de son comportement. « Il est important qu’il comprenne la sanction pour ne pas retourner à l’école avec sa rancœur », affirme Francine Blas, « le jeune est amené à réfléchir pour être en capacité d’agir autrement ».

Et la directrice de conclure : « l’école n’est pas forcément une difficulté en soi, c’est un lieu de vie où l’on montre que l’on ne va pas bien ».

Par Valérie Pfahl



Lire aussi

Conférence : la ville à hauteur d'enfants ?Projets urbains

Les rencontres nationales des villes éducatrices s’ouvriront par une conférence ouverte à tous de Michel Lussault, agrégé de géographie. Rendez-vo...

Ajouter à mes favoris Voir
Copyright : Christophe Breschi
Jeunes lillois entre ciel et merEnseignement

La météo n’a plus de secret pour lui (ou presque !). Et il est adepte des courses en bateau. Pierre Le Roy partage ses passions avec des élèves li...

Ajouter à mes favoris Voir
Accueil de loisirs de fin d'année : inscrivez-vous !Enfance et famille

Les accueils de loisirs de fin d’année approchent à grands pas ! Les accueils se dérouleront du mardi 26 décembre au vendredi 5 janvier 2018. Pens...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer