Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Petits médiateurs contre la violence

Comment amener plus de sérénité dans les écoles et impliquer les enfants de façon citoyenne ? Citeo propose une formation à la médiation par les pairs. Exemples à Arago et Turgot.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

L’association lilloise Citeo permet aux élèves de 10 à 12 ans des écoles Arago, à Moulins, et Turgot, à Lille-Sud, de se former à la médiation par les pairs. Ils apprennent à apaiser les tensions et à résoudre les conflits. Objectif : empêcher la situation de se dégrader. Ce projet se déroule dans le cadre des NAP, nouvelles activités périscolaires et s’organise en douze séances.
 Les jeunes médiateurs, toujours des enfants de CM2, ont à leur disposition un « protocole ». Ils s’engagent également sur un pacte mutuel et tiennent des réunions entre eux. Clairement identifiables grâce à leur gilet, ils rendent service sur les temps scolaires, de récréation et lors de la pause méridienne.

La démarche est commune pour les élèves mais les adultes se l’approprient également. À l’école Arago, les animateurs ont suivi la même formation, histoire d’être totalement cohérents. Ils peuvent aussi appliquer ces méthodes de médiation pour résoudre des conflits entre adultes et enfants. Les élèves ont par ailleurs été sensibilisés aux dangers potentiels d’internet.
Du côté de l’école Turgot, l’équipe d’animation et les enseignants portent conjointement le projet. Ils ont décidé de renforcer encore le rôle des enfants : un livret du médiateur élève a été créé. Il sert de support en rappelant les sept étapes du processus de médiation comme mettre en confiance, écouter les sentiments des deux parties ou faire signer un contrat d’engagement et d’entente.



Lire aussi

Marre du rose !Citoyenneté

L’association SOLFA lutte contre les violences faites aux femmes. Et s’attache à parler d’égalité entre filles et garçons dès le plus jeune âge.

Ajouter à mes favoris Voir
Projet Scol'air
Anatole France teste son airEnfance et famille

Les écoles Jules Simon et Anatole France font partie des groupes scolaires impliqués dans le projet SCOL’AIR. Élèves, parents et personnel sont se...

Ajouter à mes favoris Voir
Horaires scolaires : bientôt fixésEnseignement

Dans le cadre de la semaine d’école organisée sur quatre jours, la Ville a proposé de nouveaux horaires, soumis à la validation par l’Éducation na...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer