Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Végétaliser à Lille, c'est permis !

Habitants et associations peuvent désormais obtenir de la Ville un permis de végétaliser.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Un pied d’arbre devant chez soi, un délaissé au coin de sa rue, un rond-point ou encore un bout de terre dans un parc… Bientôt, riverains ou associations vont pouvoir planter des fleurs ou des légumes sur des surfaces appropriées. « L’idée, c’est de donner davantage de place à la nature à Lille », résume Lise Daleux, adjointe au maire chargée de la nature en ville et des espaces verts.

Elle a présenté au dernier conseil municipal une délibération donnant gratuitement une autorisation d’occupation temporaire du domaine public de la Ville, appelée « permis de végétaliser ». Et l’élue d’affirmer que « les habitants manifestent de plus en plus l’envie d’agir, pour leur qualité de vie, pour la protection de l’environnement mais aussi pour rencontrer les autres ».

Des initiatives citoyennes ont déjà été prises dans ce sens, le « permis de végétaliser » officialise les choses et les rend plus simples. Il sera délivré pour un an ou trois ans, selon la nature du projet, renouvelables par tacite reconduction.

Seul ou à plusieurs

Il suffit de déposer un projet à la direction municipale des parcs et jardins, en individuel ou en collectif (pas obligé d’être en association). Bien sûr, les riverains intéressés vont devoir respecter une charte avec des règles telles que :

  • recourir à des méthodes de jardinage écologiques
  • entretenir leur dispositif de végétalisation et en assurer la propreté
  • n’occasionner aucun risque ni aucune gêne
  • choisir des végétaux adaptés à l’environnement urbain lillois…

Les habitants avaient déjà la possibilité de végétaliser leurs façades. La Ville a d’ailleurs constaté une montée en puissance, passant de 80 en moyenne à l’année à 190 en 2017. Avec le permis de végétaliser, ils vont pouvoir cultiver encore davantage le vivre ensemble grâce au jardinage.

Par Valérie Pfahl



Lire aussi

Dondaines : un nouvel espace vertNature

Trois espaces ont été réunis pour en faire un grand parc.

Ajouter à mes favoris Voir
Harcèlement : des jeunes s'engagentCitoyenneté

Le Conseil municipal d’enfants de Moulins et le Conseil lillois de la jeunesse se battent contre le harcèlement.

Ajouter à mes favoris Voir
Des élèves de Lille parlent harcèlement scolaireCitoyenneté

Le Conseil municipal de Moulins et le Conseil lillois de la jeunesse à la rencontre d’élèves de CM2 pour échanger autour du harcèlement scolaire.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer