Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Notre action pour les quartiers prioritaires

La Politique de la Ville impulse des projets de développement urbain et de cohésion sociale. Elle joue un rôle majeur pour tendre à un équilibre plus harmonieux entre tous les quartiers de Lille afin que chacun puisse bien y vivre.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Lille se présente aujourd’hui comme une capitale attractive. La Politique de la Ville est une politique de solidarité et de développement qui vise :

  • la lutte contre l’exclusion des territoires dans lesquels résident des populations en difficulté
  • la réduction des écarts de développement entre les différents quartiers.

Les contrats de ville reposent sur trois enjeux

Le développement de l’activité économique et de l’emploi

La volonté est de lever les freins à l’emploi, de développement la formation et donc d’aider à l’insertion des jeunes, notamment par la biais des missions locales.
Il s’agit aussi d’encourager la création et le développement des entreprises, de soutenir le commerce de proximité et l’artisanat dans les quartiers prioritaires, par le biais de différents dispositifs, comme les Zones Franches Urbaines.

La cohésion sociale

L’idée est de soutenir les équipements sociaux, culturels, sportifs, et les associations qui assurent le lien social sur le territoire.
La Ville met également l’accent sur la réussite éducative et sociale des enfants et des jeunes ainsi que sur la citoyenneté et la lutte contre les discriminations.
Elle accompagne les politiques publiques pour l’accès aux soins et intervient pour prévenir la délinquance et renforcer l’accompagnement des populations fragiles

Le cadre de vie et le renouvellement urbain

De nouveaux logements sont construits, des aménagements sont réalisés, des créations d’équipements sont programmées, de nouvelles activités sont installées dans les quartiers prioritaires.
Les transformations urbaines en cours ou à venir sont aussi un prétexte pour lancer des dynamiques de développement social et pour favoriser l'appropriation des projets par les habitants.
D’ailleurs, tous les dispositifs sont conçus et pilotés en y associant les citoyens concernés.


Lire aussi

L'auto-école d'Omar Mansour est l'une des mieux notées de Lille. Photo Dan. R.
CER Cinq-Neuf, auto-école de quartierCommerces

Portrait d'Omar Mansour, à la tête de CER Cinq-Neuf, auto-école rue des Postes.

Ajouter à mes favoris Voir
Paris 2024, c’est déjà demainEmploi

La Métropole Européenne de Lille a présenté lundi 17 décembre deux dispositifs d’aide aux athlètes métropolitains afin de préparer les prochains d...

Ajouter à mes favoris Voir
Elles pédalent pour la microfinanceEconomie

Deux étudiantes lilloises vont parcourir la cordillère des Andes à vélo pour promouvoir la microfinance solidaire et découvrir l’agriculture en Am...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer