« Un quartier toujours plus attractif et cultivant son art de vivre »

Rencontre avec Catherine Morell-Sampol, adjointe au maire en charge de la mairie de quartier de Saint-Maurice Pellevoisin.

Catherine MORELL-SAMPOL

Partager sur :

Google+

Vous venez d’être désignée adjointe déléguée en charge du quartier de Saint Maurice Pellevoisin. Quel est votre parcours ?

Je suis née à Lille et j’y ai toujours habité. J’ai suivi des études d’histoire à l’Université de Lille 3. Aujourd’hui, je suis professeur d’histoire-géographie dans un collège de la métropole lilloise. Mes parents sont nés en Espagne, c’est peut-être ce qui explique mon attirance pour l’histoire, la quête des origines. J’ai surtout travaillé sur le XVIe siècle car c’est une époque de changement, d’ouverture sur le nouveau monde. C’est un siècle de découvertes notamment dans le domaine culinaire. D’ailleurs, la cuisine est l’une de mes passions. J’ai remporté le concours « La Louche d’or » en 2009 en préparant la soupe « d’Europe et d’ailleurs, le potage du Vert Galant ». L’Europe, c’est l’ail, ailleurs ce sont les épices (cannelle et gingembre) et la patate douce. L’objectif de cette fête populaire est de faire se rencontrer et se découvrir les citoyens du monde autour du seul, plat commun à tous les continents : la soupe. J’apprécie les bonnes tables lilloises. Nous avons de nombreux chefs créatifs, tel Gaëtan Citerne. Dans son restaurant L’Arc, il pratique une cuisine française mettant en valeur des produits frais et de qualités.

Qu’est-ce qui vous a décidé à faire de la politique ?

Étudiante, j’avais déjà un engagement syndical. J’avais envie d’aider les autres, de faire bouger les choses. Puis, après la campagne des municipales de 2008, je suis devenue conseillère de quartier à Lille-Centre de 2009 à 2014. Cela m’a permis de m’intéresser davantage aux problèmes locaux. Il est sans doute plus facile de voir émerger les projets au niveau local. Ce qui vous plaît dans ce mandat c’est donc l’hyper proximité ? Oui, tout à fait. Cela a un rapport avec ma formation d’historienne : on part du terrain, des faits et on met les choses en perspectives. Un(e) président(e) de conseil de quartier se confronte aux problèmes locaux et projette le quartier vers l’avenir.

Quels sont les projets à venir pour le quartier ?

C’est un quartier où la population est diversifiée. Le revenu médian est certes assez élevé mais près de 19 % des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. Il est donc important de faire attention à tous. Le logement est une préoccupation importante pour beaucoup d’habitants. L’achèvement du projet « Îlot Pépinière » avec des logements abordables pour tous autour d’un nouvel espace vert et de commerces est attendu. La rénovation de la Cité Saint-Maurice est aussi un beau projet. On préserve la mémoire ouvrière en réhabilitant cette courée, tout en proposant aux habitants des logements accessibles et bien isolés du point de vue énergie, autour d’un jardin partagé. Il ne s’agit pas faire vivre les gens les uns à côté des autres mais de les faire vivre ensemble. Les associations Paroles d’habitants et des Jardins familiaux participent à cette démarche collective. La sécurisation du secteur de la Briqueterie et son réaménagement, avec celui de la place du métro, constitue à mon sens, une priorité pour le quartier.

Votre devise ?

« L’avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne subit pas l’avenir, on le fait » (G. Bernanos)

Votre lieu lillois préféré ?

La Vieille Bourse.

Trois choses dont vous ne pouvez pas vous passer ?

Les livres, une bonne table avec des amis autour et les randonnées dans la nature.

Propos recueillis par Sabine Duez



Lire aussi

Conseil de quartier de St-Maurice Pellevoisin

Le conseil de quartier de St-Maurice Pellevoisin est présidé par Catherine MORELL-SAMPOL, adjointe au maire.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer