Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Notre action pour la propreté

La Ville déploie d’importants moyens humains et matériels pour assurer la propreté de l’espace public. Mais le bon niveau de propreté d’une ville dépend aussi et avant tout du civisme de chacun.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Chaque année, 14 millions sont consacrés à la propreté. Pourtant, des progrès restent à faire collectivement. La propreté de la ville, c’est l’affaire de tous. Si la Ville a pour mission de garantir la propreté de ses espaces publics, il appartient aussi à chacun de respecter son environnement en faisant preuve de civisme et en respectant certaines règles.

Agent de la propreté : un travail pas facile

Le service de la propreté urbaine, ce sont quelque 240 agents. Chaque jour dès 5 heures du matin, ils sillonnent les rues pour nettoyer les chaussées, les trottoirs et les caniveaux. Une autre partie de leur travail consiste à ramasser les dépôts sauvages, vider les corbeilles à papiers, déneiger en période hivernale, désherber au printemps et ramasser les feuilles portes en automne. Un travail physique qui n’est pas facile et pas toujours bien respecté. Pourtant, ce rôle est essentiel pour maintenir un cadre de vie agréable pour les habitants et rendre la ville plus accueillante pour les visiteurs.

Le saviez-vous ?

- La ville compte 320 kilomètres de voiries entretenues
- 1 300 corbeilles à papier
- 60 000 m2 de tags sont effacés chaque année, soit l’équivalent de 12 terrains de football. Cela représente 18 900 interventions de la brigade anti-tag
- 151 euros : le montant de l’amende pour les dépôts sauvages et la présentation de contenants en dehors des jours et heures de collecte 
- 50 euros : l’amende en cas de non ramassage des déjections canines
- 250 distributeurs de sacs ont été implantés aux endroits fréquentés par les propriétaires de chiens

Allo propreté

Téléphone : 03.20.49.52.59.
Courriel : proprete@mairie-lille.fr


Lire aussi

Notre action pour le logement

La politique du logement menée à Lille s’adresse à tous les Lillois, qu’ils soient propriétaires ou locataires, quelle que soit leur catégorie soc...

Ajouter à mes favoris Voir
Damien Castelain (président de la MEL), Martine Aubry et Emmanuelle Cosse (ministre du Logement), le 17 mars.
Saint-Sauveur : une nouvelle étapeProjets urbains

Depuis mi-mars, la MEL est propriétaire pour la Ville de Lille de la friche Saint-Sauveur, futur quartier socialement très mixte. Le terrain est c...

Ajouter à mes favoris Voir
Notre action pour la mobilité

Alternatives à la voiture individuelle, les nouvelles mobilités font de plus en plus d’adeptes. Elles permettent de respecter l’environnement et i...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer