La rue, ça se partage

Les Lillois aiment la marche. Dans la capitale des Flandres, peu étendue, 62 % des trajets se font à pied.

Trottinette

Partager sur :

Google+

En revanche, l’agglomération est très peuplée, d’où de nombreux déplacements en voiture qui détériorent la qualité de l’air. La Ville et la métropole européenne de Lille, qui pilote la politique de déplacements, poursuivent les initiatives pour inciter qui le peut à laisser sa voiture au garage.

Un partage plus équilibré de l’espace urbain est au cœur du plan de déplacements. Pour les piétons, c’est la création de zones 20 où ils sont prioritaires, la protection des trottoirs dans certaines rues. Martine Aubry vient d’ailleurs d’annoncer sa volonté de généraliser la limitation de vitesse à 30 km/h dans tout Lille sauf sur les grands axes structurants. Pour les cyclistes, dont le nombre a augmenté de 7 % en un an, les aménagements sont systématisés, comme ceux récemment réalisés sur le pont de Dunkerque, l’avenue Pierre Legrand et bientôt l’avenue Léon Jouhaux. Et les initiatives fleurissent, des triporteurs de l’association Velowomon aux vélos-taxis d’Happymoov.

Lille compte aujourd’hui 105 km de pistes cyclables, 4 500 arceaux à vélo et 2 200 vélos en libre-service V’Lille, cinq ateliers de réparation de vélos et 30 commerces et lieux publics « SOS vélos ». Pour ancrer les bonnes pratiques, la Ville s’investit particulièrement dans les écoles, avec des pédibus (un ramassage scolaire à pied) et 100 % des écoles équipées, d’ici 2021, d’arceaux vélos et racks à trottinettes. L’usage de ces dernières, pliables et transportables dans le métro, se développe d’ailleurs.

Notons également que le réseau d’autopartage Citiz, qui a fêté ses 11 ans, compte aujourd’hui 26 stations à Lille. Ou encore la mise en place d’autres moyens de transport alternatifs comme les lignes Liane, Citadines ou les navettes du Vieux-Lille.


Lire aussi

jardin
Stop pesticides : les alternativesNature/Environnement

Lille, aux côtés d’autres villes françaises, a signé un arrêté interdisant l’utilisation des pesticides sur l’ensemble de son territoire.

Voir
Le jardin des Agrions inauguré Nature/Environnement

Il a profité du premier budget participatif pour prendre de l’envergure. Le jardin des Agrions, aux Bois-Blancs, a été officiellement inauguré dim...

Voir
À Lille, la saison des plantations se poursuitNature/Environnement

Avec à ce jour 34 343 arbres répartis sur 730 sites, la ville de Lille entend poursuivre la pérennisation et le développement de son patrimoine ar...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer