Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance

La Ville de Lille s’engage avec les partenaires du territoire dans les domaines de la sécurité, de la prévention de la délinquance et de la médiation.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Le saviez-vous ?

Lille a été une des premières Villes en France à signer un Contrat Local de Sécurité en 1999. Découvrez la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD), validée en séance plénière du CLSPD le 27 juin 2017, et qui fixe les priorités, les objectifs et la méthode de travail du CLSPD.

STSPD et CLSPD : vous connaissez ?

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) :

  • Il est obligatoire pour toutes les villes de plus de 10 000 habitants.
  • Il est l’instance de concertation locale qui réunit les différents acteurs lillois concernés par la sécurité et la prévention de la délinquance.
  • A Lille, il réunit les acteurs suivants : Ville de Lille, Préfecture, Police Nationale, Justice, éducation Nationale, Conseil Départemental, bailleurs sociaux, Keolis-Transpole, SNCF, associations de prévention et d’aide aux victimes…

La Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD) :

  • Elle est l’outil de travail du CLSPD.
  • Son objectif est de porter une vision globale et partagée des enjeux de sécurité, de tranquillité publique et de prévention de la délinquance à Lille.
  • Ses signataires sont : la Ville de Lille et ses communes associées, la Préfecture, le Parquet, le Conseil Départemental, le Rectorat, les bailleurs LMH, Vilogia et Partenord-Habitat, le transporteur Transpole-Keolis.

6 enjeux prioritaires

Priorités issues du plan national de sécurité et de prévention de la délinquance :

1. Prévenir la délinquance des mineurs et des jeunes majeurs exposés à la délinquance

2. Prévenir les violences et renforcer l’accompagnement des victimes

3. Améliorer la tranquillité publique

  • Développer la prévention situationnelle
  • Consolider la médiation sociale
  • Renforcer la coordination des acteurs de la Sécurité (animation du dispositif des cellules de veille ...)

Priorités supplémentaires identifiées au niveau local :

4. Agir contre la réitération et la récidive

  • Développer des accompagnements spécifiques et pluridisciplinaires

5. Apaiser la vie nocturne

  • Réduire les prises de risques en milieu festif
  • Favoriser une vie nocturne respectueuse et responsable

6. Accompagner les populations vulnérables

  • Favoriser un accompagnement coordonné et une prise en charge globale des populations vulnérables pour un bien vivre-ensemble

Pour plus d’infos :

à télécharger

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer