Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Notre action pour la santé

La Ville a signé en 2012 un contrat local de santé avec l’Agence régionale de santé. Objectif : impliquer l’ensemble des acteurs dans le champ de la santé » mais aussi du social, de l’éducation etc pour réduire les inégalités de santé.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Le service santé municipal coopère avec les acteurs santé du territoire et contribue à coordonner leurs actions. Le service participe à l’instruction des différents appels à projets du territoire, notamment celui de l’Agence régionale de santé et du Contrat urbain de cohésion sociale. 

Le service santé contribue aux campagnes de prévention santé.

Ses actions majeures sont :

- Les pôles ressources santé

Ils fédèrent en réseau les structures de prévention et d’accès aux soins. On les trouve au Faubourg de Béthune, à Fives, Lille Sud, Moulins et Wazemmes. Installés dans des structures de proximité, ils orientent les Lillois pour l’accès aux droits, les bilans de santé et dépistages. Ils encouragent le recours aux soins. 150 professionnels en sont membres.

- Le réseau asthme et allergies

Mis en place depuis 2011 dans le cadre de l’Agenda 21, ce réseau favorise la prise en charge globale des patients et l’information du public comme des professionnels. Il fait connaître les comportements permettant de diminuer l’exposition à la pollution. Le réseau est composé de services de la Ville, de professionnels de santé et d’associations. Des conseillers médicaux en environnement intérieur vont aussi chez les malades, à leur demande, pour un audit environnemental.

- Le conseil lillois de santé mentale (CLSM)

Fondé fin 2011, il réunit autour de la Ville les professionnels du secteur psychiatrique, du secteur social, les usagers et les familles. Objectif : assurer aux Lillois une meilleure adaptation de l’offre de soins aux besoins en santé mentale et améliorer la prévention de situations de crise par une meilleure coopération des acteurs. Il s’organise en groupes de travail thématiques et mène aussi des journées de sensibilisation.

- Lutter contre les addictions

C’est une priorité du contrat local de santé. Le service santé gère les trois échangeurs/récupérateurs de seringues. Avec le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), elle pilote trois projets : le groupe de mise en œuvre (GMO) « addictions et milieux festifs » duquel ont émergé 3 projets : Modéra’teuf, Nocta’Lille et le label « quality bar ».

  • Modéra’teuf : stand de sensibilisation aux conduites à risque et consommation de produits psychoactifs ; 
  • Nocta’lille : sensibilisation des étudiants par d’autres étudiants formés par la mutuelle LMDE. 5 780 jeunes ont été sensibilisés en 2014.

- Le soutien aux associations

La délégation santé propose chaque année aux associations un soutien financier au travers de trois appels à projets :

  1. Plan nutrition ;
  2. Soutien aux organismes de santé ;
  3. Pôles ressources santé.

Appel à projets - Soutien aux organismes de santé

La Délégation Inclusion sociale lance son nouvel appel à projets :

à télécharger

Depuis le 1er janvier 2017, une nouvelle procédure est mise en place au travers du site lille.fr, rubrique Les demandes de subventions. 
Dorénavant, toute association souhaitant demander un financement est invitée à compléter l’appel à projets en ligne.

La date limite de l'appel à projets «Soutien aux organismes de santé» est fixée au 15 janvier 2018.

Pour toute question, vous pouvez contacter la délégation Santé au 03 20 49 56 14.

> Plus d'information sur la santé à Lille en cliquant ici.


Lire aussi

À l’espace senior de Wazemmes, on danse de la Bachata ! Photo Daniel Rapaich, Ville de Lille.
Dans les coulisses du CCASAccueil Social

Immersion dans les services du Centre communal d’action sociale où nous vous racontons la journée de ses agents au service des plus vulnérables.

Ajouter à mes favoris Voir
Un institut contre le diabèteSanté

Seul institut de recherche dédié spécifiquement au diabète en France, l'EGID (lnstitut européen de génomique du diabète) a été inauguré au cœur du...

Ajouter à mes favoris Voir
Dessins imaginés par des élèves de l'école Briand à Lille-Sud
Moins d'écrans à Lille-SudEnfance et famille

33 classes des 9 écoles de Lille-Sud ont profité du projet "Alternatives aux écrans". A quoi ça sert ?

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer