Retour

Eglise Sainte-Marie-Madeleine

Affectueusement appelée « La Grosse Madeleine » en raison de sa silhouette trapue, l’église tire son originalité de son plan centré surmonté d’un dôme, unique dans le panorama religieux lillois et rare pour la région. Le chœur, richement décoré, contraste avec le reste de l’édifice, empreint de sobriété. 

Partager sur :

Google+

Sa construction débute en 1675 et subit au cours des siècles plusieurs changements qui aboutissent à l’édifice visible aujourd’hui. L’église présente un plan circulaire sur lequel se greffent : le porche surmonté par la tribune d’orgue, le chœur et deux chapelles latérales. Sa coupole culmine à 55 mètres de hauteur et surplombe le quartier du Vieux Lille.

En 1989 l’église est désaffectée et désacralisée pour accueillir, depuis les années 2000, diverses manifestations artistiques et culturelles à destination du grand public.Ce magnifique lieu abrite aujourd’hui l’œuvre monumentale God Hungry, de l’artiste Subodh Gupta.

> Vous avez un événement à organiser ? Vous pouvez faire une demande de mise à disposition de l'église. En savoir plus

> Découvrez la brochure de présentation de l'église Sainte Marie-Madeleine

Infos pratiques

Adresse

Rue du Pont-Neuf
59000 Lille

Voir le plan

Contact

03 20 49 52 81

Horaires

Site accessible uniquement à l'occasion des Journées du Patrimoine et des manifestations programmées.

Tarifs

Pour organiser un événement dans l'église Sainte-Marie-Madeleine, rendez-vous sur la page Louer une salle !


Lire aussi

Naplouse
Lille-Naplouse : une coopération au service du patrimoine localMonument et site patrimonial

Retour sur deux ans de coopération entre le service Ville d'art et d'histoire de la Ville de Lille et la Ville de Naplouse (Palestine). Un projet...

Voir
1869 : début de construction des Halles de WazemmesTourisme et patrimoine

Lieu emblématique du quartier, les halles élèvent leurs lignes sobres et élancées sur la place de la Nouvelle-Aventure depuis 150 ans !

Voir
Vincent Laden, chargé de collections, présente la poupée du P'tit Quinquin.
Le P'tit Quinquin retrouve sa poupéeCulture

Dans les réserves du Musée de l’Hospice Comtesse dormait la poupée bercée par Alexandre Desrousseaux, auteur de L’Canchon dormoire. Une découverte...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer