Retour

Eglise Sainte-Marie-Madeleine

Familièrement appelée la Grosse Madeleine à cause de sa silhouette trapue, son originalité réside dans un plan centré surmonté d’un dôme,
unique parmi les églises de Lille, et rare pour la région Hauts-de-France. Le chœur de l’église est considéré comme un joyau de l’art baroque flamand,
contrastant avec le reste de l’édifice, d’un sobre style classique.

Partager sur :

Google+

L’église présente un plan en rotonde et sur lequel se greffent le chœur, deux chapelles principales et  l’entrée de l’édifice, ces appendices étant disposés sur une croix grecque. L’architecte Thomas-Joseph Gombert n’a pas orienté l’église car il souhaitait ouvrir une perspective sur la façade principale depuis la rue des Carmes (actuelle rue de Thionville). Sa construction débute en 1233 et subira au cours des siècles des profonds changements.

En 1989, l’église est désaffectée et depuis 1990, destinée à l’art contemporain. Ce magnifique lieu, restauré dans le cadre de Lille 2004, abrite aujourd’hui l’œuvre monumentale God Hungry, de l’artiste Subodh Gupta.

> Vous avez un événement à organiser ? Vous pouvez faire une demande de mise à disposition de l'église. En savoir plus

> Découvrez la brochure de présentation de l'église Sainte Marie-Madeleine

Infos pratiques

Adresse

Rue du Pont-Neuf
59000 Lille

Voir le plan

Contact

03 20 49 52 81

Horaires

Site accessible uniquement à l'occasion des Journées du Patrimoine et des manifestations programmées.

Tarifs

Pour organiser un événement dans l'église Sainte-Marie-Madeleine, rendez-vous sur la page Louer une salle !


Lire aussi

Le Vieux-Lille et l'eauLoisirs

Un dimanche, un quartier : des visites guidées gratuites pour découvrir ou redécouvrir la ville !

Voir
Découvrez Lille autrementTourisme et patrimoine

Cet été, l'office du tourisme vous fait découvrir Lille sous d'autres facettes ! Suivez le guide...

Voir
Raconte-tapis pour tout-petits

Un tapis sensoriel raconte aux jeunes enfants leur ville, à la fois réelle et imaginaire. Les crèches ont commencé à l'expérimenter. 

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer