Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Notre action pour les personnes en situation de handicap

Chaque année, un rapport annuel sur l’accessibilité permet de prendre la mesure des évolutions portées par la Ville dans ce domaine. Des réflexions sont mises en place dans tous les services municipaux pour prendre en compte tous les handicaps.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Le handicap est une réalité vécue par plus de 10 % de nos concitoyens, sous les formes les plus diverses : des incapacités motrices ou sensorielles, une déficience intellectuelle, des seniors en perte d’autonomie ou une situation d’invalidité temporaire.

La mise en place de la loi du 11 février 2005 a permis de renforcer l’accessibilité pour tous sur la voirie, dans les établissements publics, les transports, les équipements sportifs ou culturels.
De nombreuses associations, concernées et dynamiques, contribuent à faire avancer les aménagements nécessaires pour les personnes en situation de handicap. Elles favorisent aussi un regard qui change, doucement, au-delà des préjugés et pour des rencontres pleines de richesse.

Une commission pour dialoguer

La Commission Communale pour l'Accessibilité aux Personnes Handicapées permet un dialogue suivi entre les élus municipaux, les quelque 80 associations de personnes en situation de handicap et les services de la Ville. Elle a été installée en décembre 2010.
 
La délégation municipale poursuit ses missions pour que la prise en compte des handicaps soit un réflexe dans les projets de tous les services de la collectivité.
Enjeu : que Lille offre une qualité de vie et de ville accessible à tous.
L’ordonnance du 26 septembre 2014 « relative à la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d'habitation et de la voirie pour les personnes handicapées » est venue modifier la composition des commissions communales pour l’accessibilité qui concernaient jusqu’à présent les acteurs du monde du handicap. Désormais, ces commissions s’étendront également aux « associations ou organismes représentant les personnes âgées, aux représentants des acteurs économiques ainsi qu’aux autres usagers de la ville ».

Conception universelle ?

La conception universelle, c’est la mise au point d’un produit, d’un aménagement ou d’un service utilisable par tous, sans nécessiter d’adaptation, quels que soient le sexe, l’âge, la situation ou le handicap.
Ainsi, élargir des portes ou installer des rampes d’accès seront des aménagements utiles pour une personne en fauteuil roulant mais aussi pour un parent avec une poussette. Ou encore les boucles magnétiques destinées aux personnes malentendantes serviront également aux personnes vieillissantes dont l’ouïe faiblit.
Cette conception universelle est un pas franchi vers une société dite « inclusive » qui mobilise ses corps social, politique et économique pour permettre à chaque personne, quelque soit sa situation, de réussir sa vie.

Le saviez-vous ?

La Ville met en place divers outils pour favoriser l’accessibilité de tous.
Dans les mairies de quartier, en plus des travaux sur le bâti, des dispositifs ont été installés :
présence de boucles magnétiques et de lampes loupes, installation de balises sonores pour informer des horaires ou encore signalétique adaptée.
Côté culture, on trouve : des parcours tactiles dans les musées, un dispositif d’audio description à l’Opéra et au cinéma l’Hybride, une tablette Muséo au Palais des Beaux-Arts ou le CéciWeb, accueil et postes de travail adapté aux non et mal voyants.
Citons encore le livret en braille au zoo, le fauteuil adapté pour l’accès à la piscine de Lille Plage, des séances d’équitation à visée thérapeutique à l’école de la forêt, des événements sportifs pratiqués en binôme valide-personne en situation de handicap, les séances du conseil municipal en langue des signes française…

> Plus d'infos

à télécharger

à télécharger


Lire aussi

Nouvelle carte mobilité inclusionHandicap

Depuis le premier janvier 2017, la carte d'invalidité est remplacée par la CMI, "carte mobilité inclusion". Explications.

Ajouter à mes favoris Voir
Toujours plus de servicesHandicap

Dresser l’état des lieux de l’accessibilité à Lille : c’est l’objet du rapport accessibilité 2015, présenté au conseil municipal de mars. À cette...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer