Le patrimoine lillois et ses espèces locales

En entretenant, préservant, réhabilitant et valorisant le patrimoine naturel, en complémentarité avec les autres mesures de protection de l’environnement, la Ville de Lille contribue à la qualité du cadre de vie. Ainsi, la conservation et la mise en valeur du patrimoine naturel se traduisent par des actions en faveur des espaces naturels, de la qualité paysagère et de la biodiversité.

Disparition des produits nocifs dans tous les espaces de verdure, création de mares, aménagements spécifiques pour les abeilles sauvages ou les chauves-souris, éclairage public limitant la pollution lumineuse, choix réfléchi des espèces d’arbres ou de fleurs, installation de nichoirs …

Tous ces choix engagés par le Ville de Lille ont porté leurs fruits.

Depuis plusieurs années, de nombreux indicateurs témoignent d’un renouveau de la biodiversité.

Quelques chiffres

Côté faune

  • 21 espèces de libellules
  • 130 espèces d’abeilles
  • 11 espèces de chauves-souris
  • 171 espèces de papillons de nuit
  • 17 espèces de criquets, de sauterelles et de grillons
  • 72 espèces de mollusques
  • 49 espèces d’oiseaux

Côté flore

46 espèces ont fait leur réapparition depuis 2002, dont des espèces patrimoniales protégées comme le plantain d’eau à feuilles lancéolées, le Jonc subnoduleux ou l’orchidée de Fusch. Ces espèces avaient disparu de la vallée de la Deûle jusqu’alors.

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer