Le martinet noir

Le martinet est plus aérien que tout autre oiseau et vole remarquablement. Il a la particularité de passer les premières années de sa vie sans jamais se poser, mangeant, dormant et se reproduisant dans les airs.

Paweł Kuźniar

Partager sur :

Google+

C’est un grand migrateur qui revient sur son lieu de reproduction au printemps. Comme l’hirondelle, il chasse et boit en vol mais sa silhouette en faucille est plus imposante et ses cris stridents sont facilement reconnaissables lorsqu'il se lance dans des courses-poursuites avec ses congénères.  

Profitant des constructions humaines, il ne niche que sur des bâtiments offrant des cavités, sous un chéneau, un cache-moineau, ou une sous-pente. Le nid du martinet se résume à quelques éléments récoltés en vol et agrégés les uns aux autres.

La femelle ne fait qu’une ponte annuelle de deux ou trois œufs. Les jeunes quittent le nid en août, juste quelques jours avant d’entamer la grande migration qui les mènera en Afrique centrale ou australe.

L’espèce étant insectivore, elle est exposée à tous les traitements pesticides qui peuvent affecter ses proies.

Les actions de préservation

A Lille, en plus des actions pour augmenter la ressources alimentaire (développement des insectes), une vaste campagne a été lancée pour maintenir ou favoriser l'arrivée de colonies sur les bâtiments anciens et neufs, publics et privés : conseils préalables aux travaux de rénovations, aménagement et de pose de nichoirs ( églises Saint-Michel, Sainte-Catherine, mairies de quartiers, Quartier Libre, etc.). Certains partenaires privés font de même et une soixantaine de nichoirs ont installés en ville.

Comme pour les hirondelles, si vous voulez aider au recensement et au maintien des martinets, vous pouvez participer au repérage des couples nicheurs, contactez le GON et la LPO.

Groupe Ornithologique et naturaliste du Nord Pas de Calais (GON) - 5 rue Jules de Vicq – 59000 Lille – contact@gon.fr – 03 20 53 26 50

Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO) - 61 avenue du Président John Fitzgerald Kennedy – 59000 Lille – nord@lpo.fr – 06 56 84 19 92

Si une colonie vient s’installer chez vous, ne détruisez pas les nids, c’est une espèce protégée. Comme pour les hirondelles, la destruction des couvées est interdite et passible de forte amende. 

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer