Louer

Pour louer un logement à Lille, il existe le parc HLM (logement social) et le parc privé. 

Partager sur :

Google+

Demander un logement social

Le logement social, ou logement HLM, appartient à des organismes HLM (Offices publics d'HLM et Sociétés Anonymes). A Lille, il y a un peu plus de 27 000 logements HLM répartis entre 13 organismes HLM et présents dans tous les quartiers.
Le logement social est réservé aux personnes majeures et de nationalité française ou admis(e) à séjourner sur le territoire français avec un titre de séjour, dont les ressources sont inférieures à un plafond actualisé tous les ans. Le calcul se fait sur la base des revenus fiscaux de chaque personne du ménage au titre de l'année n-2 (soit 2010 pour 2012). Vous pouvez aller chercher cette information sur votre avis d’imposition. Il dépend du nombre de personnes composant votre ménage.

Pour faire une demande dans le parc social (HLM) il faut constituer un dossier de demande de logement. La demande de logement peut être constituée auprès de n’importe quel organisme de logement social. Toute demande de logement social doit faire l’objet d’un dépôt de dossier auprès du bailleur social de votre choix. Le fichier de toutes les demandes sera commun à tous les organismes.

> Vous pouvez accéder au dossier de demande en ligne ici

Louer dans le parc privé

Pour la recherche de votre logement, plusieurs pistes sont possibles :

  • Directement auprès du propriétaire du logement ;
  • Vous pouvez consulter les “petites annonces”, de particuliers à particuliers ;
  • Vous pouvez faire appel à un professionnel : agent immobilier, administrateur de biens et notaire par exemple. Sa mission : 

- Propose des logements et vous les faire visiter
- Initier et assurer le suivi de la négociation
- Se charger de la transaction avec le propriétaire du logement, à partir du moment où vous avez fait votre choix ;
- Rédiger le bail

Certaines agences immobilières ou organisations professionnelles proposent des fichiers de logements accessibles par Internet.

Quelques précautions à prendre...

L’agent immobilier doit afficher dans son agence :

  • Le numéro de sa carte professionnelle portant la mention «gestion immobilière» ;
  • Le montant de sa garantie financière ;
  • Le nom et l’adresse de l’organisme qui le garantit.

UN PRINCIPE : ne versez jamais d’argent avant d’avoir signé un engagement écrit.
La liste des prestations et leurs prix toutes taxes comprises doivent être affichés à l’entrée de l’agence de façon visible et lisible à l’intérieur, et de l’extérieur lorsque l’agence dispose d’une vitrine.

Attention aux listes de «petites annonces» que certains professionnels peuvent vous proposez d’acheter.

  1. Visitez plusieurs logements avant de vous décider, c’est important pour avoir des éléments de comparaison
  2. Renseignez-vous sur le quartier et les alentours du logement (transports, équipements, écoles etc.…)
  3. Attention à la signature du premier bail, le loyer est libre. Vérifiez bien que ce montant correspond aux loyers pratiqués dans le secteur, à la surface, à la qualité et au confort du logement
  4. Afin de s'assurer que vous pourrez payer régulièrement votre loyer et vos charges, le propriétaire ou le professionnel chargé de la location peut vous demander des justificatifs de vos revenus ainsi que la caution d'un tiers.

L'emménagement dans un nouvel habitat est un évènement marquant dans la vie, tout particulièrement lorsque les étudiants quittent pour la première fois le cocon familial. Si la famille des étudiants n'est pas en mesure de se porter garant, l'Etat peut soutenir les jeunes avec Visale. Les bailleurs ont de cette façon la garantie de l'Etat de bien percevoir les mensualités. En revanche, Visale n'interfère pas dans les autre obligations du locataire envers son bailleur, et le bon déroulement du déménagement ( démarche electricité et gaz..) 


Lire aussi

Food truck de Magdala : du goût et du sens !Economie

Le food truck « Ch’ti talents » propose des frites, des sauces et des desserts. Tremplin vers un emploi durable, il a été rêvé puis conçu par tout...

Voir
Secours Populaire : "Nous avons besoin de produits alimentaires"Citoyenneté

Témoignage de Muriel Sergheraert, responsable du Secours Populaire de Lomme.

Voir
Crédit photo : La Sauvegarde du Nord
La Sauvegarde du Nord : maintenir le lienSolidarité

Témoignage de Frédéric Rouvière, directeur général de l'association.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer